mardi 09 juillet , 2019

Lâche Agression – MA Grasse

Ce Samedi 20 décembre 2014 vers 7H20 à l’étage B 1er, un surveillant a été victime d’une agression gratuite, sans raison et d’une violence inouïe !!!

Coups de poings au visage et étranglement à terre, voilà ce qu’a subi notre collègue en l’espace de quelques secondes, alors qu’il ouvrait la porte de la cellule pour envoyer ce détenu à la douche.

Tombant à même le sol suite aux coups de poing reçus qui lui ont coupé la respiration, le surveillant a réussi néanmoins à donner l’alarme avec son Motorola.

Cette tentative de meurtre a été stoppée grâce à l’intervention de 2 détenus sortant des douches puis des collègues du bâtiment venus en renforts.

Très choqué et blessé, le surveillant a été transporté très rapidement par les pompiers vers l’hôpital de Grasse.

Le détenu W déjà connu et signalé pour des violences sur le personnel, sortait récemment d’une sanction disciplinaire de 30 jours de QD pour des faits similaires en novembre.

Ce nouvel acte déterminé et lâche prouve sa dangerosité.

L’UFAP-UNSa justice demande des sanctions disciplinaires et judiciaires exemplaires.

L’UFAP-UNSa justice ne veut surtout plus entendre de la part de certain, les termes de rédemption  ou de seconde chance concernant ces détenus agresseurs de personnels.

L’UFAP-UNSa justice exige un transfert dans une autre D.I. à la suite de sa peine de Q.D.

L’UFAP-UNSa justice souhaite un prompt rétablissement à notre collègue et lui apporte son soutien sans faille.

Related posts