Le conflit social Pénitentiaire engagé continue ! L’Unité Syndicale reçue ce soir !

Cette journée de mardi 16 janvier a été particulièrement suivie. Ce sont plus de  145 établissements pénitentiaires qui sont mobilisés. Le mouvement ne faiblit pas, au contraire !…

La journée a été marquée par la venue de la ministre de la Justice à Vendin le Vieil.

Celle-ci a marqué son attachement aux Personnels Pénitentiaires en prenant 10 engagements auprès des représentants syndicaux locaux. Ceux-ci visent à répondre aux principales revendications locales afin d’améliorer le fonctionnement de la structure et la sécurité des Personnels.

Après les MAUX et les MOTS, nous attendons les ACTES !…

D’ores et déjà, il est acté que les Collègues victimes de cette tentative d’assassinat odieux feront l’objet d’un avancement de grade  (malgré des tergiversations !).

Plus globalement, l’Unité Syndicale UFAP UNSa JusticeCGT Pénitentiaire maintient la pression et a décidé, entre autre, de boycotter toutes les instances paritaires tant au niveau local, interrégional que national. Cela s’est traduit, aujourd’hui, par le boycott de la CAP de mobilité de 1ers Surveillants, reportée à une date ultérieure.

L’entente UFAP UNSa JusticeCGT Pénitentiaire ne prendra part qu’à la négociation relative à la plateforme revendicative définie en commun hier qui s’ouvre ce soir à compter de 18h30 !… Et cela jusqu’au terme de la négociation.

L’UFAP UNSa Justice et la CGT Pénitentiaire conserve une UNITÉ dans l’unique intérêt des Personnels : notre sécurité n’a pas de prix et nos vies pas d’indices !…

Pour preuve, hier, sept de nos Collègues ont été agressés à Mont de Marsan… Ce matin, c’est une Collègue qui a fait les frais de la violence d’un détenu radicalisé !…

STOP, ARRETONS LE MASSACRE !…

La gestion des détentions, la sécurité renforcée pour les Personnels, des moyens humains, matériels, réglementaires et législatifs restent et demeurent nos priorités !

L’UNITÉ SYNDICALE soutient plus que jamais toute forme d’action et d’initiative. L’UFAP UNSa Justice et la CGT Pénitentiaire engagent dès ce soir les discussions, demain la liberté est laissée aux structures locales de rebloquer. En tout état de cause, dès jeudi matin 6h00, on repart pour un blocage général et total !…

Plus que jamais, il faut maintenir la pression afin d’obtenir satisfaction !… La mobilisation continue ENCORE ET TOUJOURS !

L’UFAP UNSa Justice et la CGT Pénitentiaire remercient tous les Personnels mobilisés pour leur abnégation et la confiance qu’ils nous témoignent dans ce conflit !…

ACTION, UNITÉ ET SOLIDARITÉ !

Paris, le 16 janvier 2018

Contact :  UFAP UNSa Justice 06.09.11.07.97                                              Contact : CGT Pénitentiaire 06.63.15.04.29

 

Ci joint la version PDF : 16-01-18 Tract Entente Syndicale

Related posts