vendredi 18 septembre , 2020

LE DESPOTISME EST DE RETOUR!!!!!-Tract Val De Reuil

Il était une fois dans le royaume « des vignettes » un roi, sa cour et ses serfs.

Le roi faisait bien comprendre que tous ceux qui étaient en dessous de lui n’étaient qu’une forme de mépris à ses yeux.

Lui qui avait été désigné pour être à la tête du plus grand royaume, mais fort est de constater  que malheureusement les responsabilités étaient trop importantes pour l’homme qu’il était.

Il avait oublié les belles paroles que lui même avait prononcées quelques années plus tôt à savoir « Il faut rétablir la confiance du personnel dans l’institution mais sans imposer…. ».

Mais notre roi n’applique pas sa doctrine, il ordonne avec fermeté, ignore les demandes de sa cour et considère ses serfs plus bas que terre et par conséquent se comporte comme un despote.

Pourtant tout ce petit monde contribue à faire fonctionner son royaume.

Aujourd’hui encore notre roi fait preuve de despotisme non éclairé en sortant une note de service pour les agents vestiaires qui n’en sont même pas destinataires alors que ce sont les premiers concernés, sur le fait que les effets personnels  des détenus arrivants doivent être restitués dans la journée.

C’EST IMPOSSIBLE!!!!!

Vos serfs ne sont pas des surhommes, faut-il vous rappeler qu’il existe la note RPE n° B06-415/S/IG  de surcroît labellisée, qui dit: « …les effets personnels du détenu lui sont remis dans les 72 heures. » et non dans la journée!!!!!.

Faut-il aussi vous rappeler pourquoi ce délai à été instauré. Tout simplement car vous êtes en centre de détention, que certains détenus arrivent avec moult paquetages et que cela permet  que les contrôles de rigueur soient correctement faits, afin d’éviter toute intrusion au sein de l’établissement d’objets, de substances interdites, etc…

De plus il nous arrive de recevoir des arrivants en milieu de journée (chose qui ne devrait pas) par conséquent on va demander aux surveillants vestiaires de travailler jusqu’à pas d’heure, et çà, dans le meilleur des cas quand ils sont 2. Pourquoi ??  pour satisfaire la PPSMJ…c’est inadmissible!!!!!

Encore une fois notre roi montre qu’il lui est impossible de respecter ses serfs et de comprendre les tâches qui leur incombent

Et que tel un despote on impose les choses

sans dialogue ni concertation…pitoyable!!!!!!

            L’UFAP UNSa justice  exige le retrait pur et simple de cette note de service.

            L’UFAP UNSa justice  exige le retour au fonctionnement antérieur.

                                                                                                                                                                                                                                                   Le bureau local

Related posts