jeudi 23 mai , 2019

Le « Grand Débat » en prison: NOS PRIORITÉS CARCÉRALES SONT AILLEURS !…

Quand il s’agit de fuir leurs responsabilités, nos énarques débordent d’inventivité !… Ils sont même redoutables…

Nouvelle trouvaille de la garde des Sceaux : l’organisation du « grand débat » dans les détentions pour les détenus !… Rien que cela !

Pour l’UFAP UNSa Justice, il est évident qu’une telle annonce est plus médiatique que les problématiques de surpopulation carcérale, de conditions de travail des Personnels pénitentiaires ou encore de la gestion des revenants de Syrie…

Pour la 1ère Organisation Syndicale du ministère de la Justice, ce grand raout carcéral n’a qu’une vocation : faire le buzz dans les médias !…

L’annonce est faite ! Il va donc falloir faire… Et qui va faire ? Comme toujours, les Personnels !…

La DAP pense qu’une simple note règle les problématiques d’organisation et de sécurité au sein des structures… Quelle méconnaissance du fonctionnement de la détention !… Quel mépris pour les Agents !…

L’UFAP UNSa Justice est opposée à la tenue du grand débat en milieu carcéral au simple motif que nos établissements ne disposent pas des ressources humaines et matérielles suffisantes pour assurer une tâche supplémentaire dans un quotidien déjà très largement rempli !… De plus, l’organisation d’un tel débat ne fait pas partie de nos missions !… Pire, l’usage fait de l’article 29 de la loi pénitentiaire est une usurpation et un détournement de la loi !…

Alors, avant toute chose, que ce gouvernement respecte les lois de ce pays et les engagements pris notamment en janvier 2018 !…

Par ailleurs, il est bien plus important que l’ordre et la sécurité soient rétablis et respectés au sein des prisons françaises !… Pour se faire, l’UFAP UNSa Justice exige la mise en œuvre totale du relevé de conclusions de janvier 2018, freinée par une horde de directeurs plus proches de l’OIP que des Personnels et de l’Institution.

Entre libéralisme carcéral et sécurité des Personnels, il faut choisir !… Notre Organisation Syndicale a fait le sien sans aucun compromis : la sécurité de tous !…

Par ailleurs, l’UFAP UNSa Justice réaffirme sa consternation face à l’absence totale de débat sociétal relatif à la prison, à sa place et son rôle au sein de notre société et de comment faire de l’incarcération un temps utile ?!….

L’UFAP UNSa Justice, bien plus qu’un syndicat… une vision de la pénitentiaire

Et de ses métiers !…

Paris, le 22 février 2019

Pour l’UFAP UNSa Justice,

Le Secrétaire Général,

Jean-François Forget

Related posts