dimanche 19 mai , 2019

LE MESSAGE EST CLAIR !

L’UFAP UNSa Justice remercie l’ensemble de ses bureaux locaux et les Personnels pénitentiaires qui ont massivement répondu à l’appel lancé ce jeudi 7 mars par notre Organisation Syndicale, en solidarité à nos Collègues de Condé sur Sarthe et afin d’exiger la mise en application immédiate du relevé de conclusions de janvier 2018 !…

La forte présence des Personnels devant la quasi-totalité des structures témoigne de notre légitime volonté d’exercer nos missions dans des conditions de sécurité maximale !…

L’UFAP UNSa Justice démontre une fois encore sa capacité à mobiliser l’ensemble des forces vives de l’administration pénitentiaire. Le message est clair, il doit être entendu et compris de TOUS !…

Au travers de cet appel à la manifestation de ce jour, l’UFAP UNSa Justice met en garde les chefaillons pénitentiaires sur la nécessité de mettre en application le relevé de conclusions signé en janvier 2018 dont la vocation est d’apporter des moyens sécuritaires afin de renforcer la sécurité des Personnels pénitentiaires. Cette mise en œuvre doit être le prélude à un véritable tournant sécuritaire au sein de notre administration.

Cette action du 07 mars 2019 doit être prise au sérieux !… C’est un coup de semonce afin de que nos dirigeants, trop souvent attentistes, assument leurs engagements et leur responsabilité.

Si la sécurité des Personnels n’est pas garantie, rien d’autre n’est possible !…

L’UFAP UNSa Justice attend maintenant d’être reçue rapidement par la garde des Sceaux pour la mise en œuvre de toutes les dispositions du relevé de conclusions et notamment les dispositions sécuritaires !…

Par ailleurs,l’UFAP UNSa Justice entend aussi avoir des réponses de la garde des Sceaux s’agissant de notre plateforme revendicative relative au pouvoir d’achat de l’ensemble des Personnels pénitentiaires… La balle est dans son camp !

A défaut de signes positifs de la Chancellerie, l’UFAP UNSa Justice prendra comme à son habitude ses responsabilités au côté des Personnels. La ministre et le DAP porteront quant à eux, la responsabilité de ce qu’il adviendra !…

Le combat continue !…

Pantin, le 07 mars 2019

Pour l’UFAP UNSa Justice,

Le Secrétaire Général,

Jean-François Forget.

Related posts