jeudi 23 mai , 2019

Le Milieu Fermé au bord de l’asphyxie

Interpellée par les agents du SPIP de l’antenne de Toulon, Milieu Ouvert et Milieu Fermé, l’UFAP-UNSa Justice alerte la direction sur la situation critique du SPIP Milieu Fermé au CP Toulon-La Farlède.

Ce service est actuellement en grande difficulté suite aux absences imprévues de 4 CPIP.

La charge de travail déjà importante ne permet plus, en l’état, de faire face aux tâches quotidiennes.

La direction n’est pas sans ignorer les difficultés des agents sur ce secteur. Malheureusement, l’espoir d’un renfort externe n’est plus d’actualité, puisque l’administration a refusé la mise à disposition d’un CPIP placé ainsi que le recrutement d’un agent contractuel.

Le seul renfort temporaire d’un agent de la Semi-Liberté sur le MF est une étape, mais dans un tel contexte cela ne suffit pas !!

Pour l’UFAP-UNSa Justice, le seuil critique retenu au CTS du 29/05/2018 fixé à 40% ne tardera pas à être atteint si la charge de travail des collègues du MF reste la même.

Pour cette raison et dans le cadre de la prévention des risques psycho-sociaux, il est urgent, pour l’UFAP-UNSa justice, qu’une décision soit prise par la direction car il existe une réelle souffrance des personnels, due en partie au management de cette dernière.

 

L’UFAP-UNSa Justice exige, sans délai, la mise en place d’un renfort en faveur des collègues du MF de La Farlède par l’intervention de CPIP du MO afin d’assurer les permanences arrivants.

 

L’UFAP-UNSa Justice, un syndicat de progrès, une présence quotidienne…

 

Céline BERTHELOT

Représentante UFAP-UNSa Justice

 SPIP du Var

Communiqué : Milieu Fermé au bord de l’asphyxie

Related posts