vendredi 30 octobre , 2020

LE PETIT LT !

Tract UFAP UNSA Justice Nice N°10/2019, le 27/03/2019.

Telle est la célèbre phrase prononcée à St-Cyr lors de la cérémonie de clôture des promotions d’officiers de l’armée de terre.

Le lieutenant Baudin de la compagnie FO n’a pas fait sienne cette devise.

En d’autres temps et en d’autres lieux il eût été fusillé pour traîtrise.

Celui qui rêvait à un destin de général paradant fièrement sur la place Vendôme à la tête d’une armée de fidèles compagnons a piteusement déserté, abandonnant à leurs sorts ceux qui croyaient à ses promesses. 

Depuis la signature par l’UFAP UNSa Justice du relevé de conclusions il n’a fait que vomir sa haine sur notre organisation.

Pourtant ce relevé prévoit 2 points d’ISS, 1400 euros d’ICP, la prime de fidélisation et entres autres que les agents seront  équipés de gilets pare-lames …

De toutes les belles promesses de FO, il n’en ressort qu’une poivrière et un 1/2 point d’ISS

Pour l’UFAP-Nice le constat est clair : par cet abandon en rase campagne des personnels, le secrétaire FO nous démontre son incapacité de mobiliser, de négocier, mais surtout nous prouve que seule l’UFAP-UNSA-Justice est en mesure de représenter les personnels et d’obtenir des avancées significatives.

Quant au lieutenant félon, puisse-t-il méditer cette maxime.

« La valeur d’un coq se jauge face au renard. Il leur est, hormis cela, aisé de bomber du torse devant poules et poussins. »

L’UFAP-Nice un syndicat de convictions.

Le Bureau UFAP UNSa Justice Nice

Related posts