mercredi 13 novembre , 2019

Le pire a été évité mais…

Mardi 9 Septembre 2014, vers 16h05 alors qu’une Collègue CPIP du SPIP 94 allait sortir des locaux, elle a été menacée et insultée par un probationnaire alcoolisé, identifié par certains cadres qui n’ont pas jugé opportun d’appeler les forces de l’ordre.

Non content de s’en prendre verbalement à notre collègue, il a commencé à la prendre en chasse en tenant des propos obscènes et en la menaçant de passer à l’acte.

Cette dernière s’est mise à courir jusqu’à la bouche de métro où elle n’a dû son salut qu’à son pass navigo  !!!!!

L’UFAP-UNSa Justice dénonce une fois de plus l’insécurité des Personnels travaillant au sein des SPIP en milieu ouvert.

L’UFAP-UNSa Justice s’interroge et déplore le manque de réactivité et de soutien du DSPIP au regard de l’agression subie par un de ses Personnels et ceci malgré le dépôt de plainte effectuée ce jour par la victime. Les risques psychosociaux ne doivent pas rester lettre morte…sinon à quoi bon participer au COPIL !!!

L’UFAP-UNSa Justice fustige l’angélisme de l’institution envers ce type de comportement récurrent et trouve choquant la décision prise de convoquer l’agresseur dans ces mêmes locaux au risque qu’il s’en prenne physiquement à notre Collègue.

L’UFAP-UNSa Justice apporte son soutien à tous les Personnels victimes d’actes de violence travaillant dans les SPIP et contrairement à d’autres nous ne passerons pas ces actes sous silence…

L’UFAP-UNSa Justice une présence quotidienne même dans les SPIP …

140911 -SPIP – Le pire a été évité mais…

 

Related posts