dimanche 16 juin , 2019

LE SALAIRE DE LA PEUR 2 : BANQUEROUTE À LA DAP !…

Les fins de mois se suivent et se ressemblent : la gestion des traitements des Personnels est toujours aussi chaotique et hasardeuse !… Et comme toujours, ce sont les Personnels administratifs qui devront gérer le service après-vente !…

L’UFAP UNSa Justice vient d’apprendre que des Personnels mutés récemment n’ont pas perçu l’intégralité de leur traitement mensuel !…

Avec l’arrivée du logiciel de gestion « HARMONIE Paye », la DAP nous promettait monts et merveilles et un « clap de fin » pour la gestion calamiteuse des Personnels.

Il faut aujourd’hui avouer que rien ne va mieux !… Bien au contraire, c’est de pire en pire !… Les certificats de Cessation de Paiement se perdent dorénavant en route….

Pour notre Organisation Syndicale, il est inadmissible que les agents n’aient pas été prévenus.

La DAP répète les mêmes erreurs que l’UFAP UNSa Justice dénonçait déjà il y a un mois pour la 27eme promotion de Premiers Surveillants…

HONTEUX ! DÉGUEULASSE !…

L’administration pense-t-elle un seul instant aux difficultés que vont subir nos collègues pour ne serait-ce-que vivre et l’embarras que cela cause au sein de leur foyer ?

Il est vrai que cela est, sans aucun doute, le cadet des soucis de nos têtes pensantes…

L’UFAP UNSa Justice exige que nos Collègues perçoivent leur dû et que l’administration s’engage à prendre en charge les frais et incidents que cette situation engendre !…

Par conséquent, l’UFAP UNSa Justice a saisi les services de la DAP afin que les directeurs interrégionaux agissent immédiatement auprès des Trésoreries générales de rattachement. Les Personnels  doivent percevoir leur salaire en intégralité dans les tous prochains jours et  non pas à la « Saint Glin-Glin » !…

Les structures locales de notre Organisation Syndicale se tiennent à disposition des Agents en difficulté afin de les accompagner dans leurs démarches pour régulariser leur situation individuelle au plus vite.

L’UFAP UNSa Justice, une Présence Quotidienne…

Pantin, le 29 mai 2019

Pour l’UFAP UNSa Justice,

La Fédération

Related posts