jeudi 29 octobre , 2020

LES APPRENTIS SORCIERS DISCIPLES D’HARRY POTTER – MA Caen

Depuis quelques jours un vent nouveau souffle sur La Maison D’Arrêt de Caen qui découvre deux ergonomes en herbe en la personne du directeur adjoint et du chef de détention. Ces derniers, nul doute, nous préparent des jours funestes dès que notre directrice aura la tête ailleurs.

Le premier nommé nous promet de créer une commission de travail qui va plancher sur les difficultés d’effectifs notamment les répartitions des tâches et demande en sous-main au second de pondre un service en ne conservant que sept postes fixes pour gonfler artificiellement les équipes.

Par ce tour de passe-passe le premier glanera la fonction de chef d’établissement en moins de temps qu’il ne faut pour le devenir et être calife à la place du calife. Quant au second le grade de commandant lui tendra les bras.

Comme le premier aime à le dire il n’a pas vocation à rester sous-directeur. Le décor est planté !! L’UFAP Unsa Justice lui recommande la chanson de Jacques DUTRONC « l’opportuniste ».

Messieurs, sachez que les agents de la Maison d’arrêt de Caen et particulièrement les syndicats ne vous serviront pas de marche pied encore moins de paillasson pour assouvir vos ambitions professionnelles et personnelles.

                                                                    

L’UFAP Unsa Justice peut vous dire que les syndicats ne feront pas partie de votre pseudo groupe de travail si les dés sont pipés à l’avance et vous renvoie aux différents audits qui ont été réalisés auparavant.

En tout état de cause l’UFAP Unsa Justice vous donne rendez-vous au C.T.S. qui est la seule instance habilitée à décider de la composition du groupe de travail et à sa mission.

Pour vos ambitions, allez voir ailleurs si nous y sommes et nous vous demandons de vous imprégner de la dernière note de la D.A.P. qui est, me semble-t-il,  votre supérieure hiérarchique.

La seule solution est un renfort de personnels et sûrement pas la casse sociale que vous nous préparez.

Caen, le 22 juillet 2015,

Le secrétaire  local UFAP UNSA Justice

Théodore KIPRE

P.S : une copie à la D.I, une à la D.A.P, une autre à la chancellerie pour qu’ils comprennent la raison des mouvements sociaux à venir sur CAEN MA.

                                                                 

                                                                              

  

                                                                                                 

 

 

Related posts