mercredi 10 juillet , 2019

LES PERSONNELS DE BMAO DOIVENT ÊTRE ENTENDUS !…

L’UFAP UNSa Justice apporte son soutien inconditionnel à l’ensemble des Personnels de BMAO et plus particulièrement à nos deux Collègues gravement blessés suite à leur agression à l’arme artisanale par un
détenu connu pour sa violence et ses troubles psys !… Notre Organisation Syndicale exige une bonne fois pour toutes, une réponse institutionnelle adaptée aux spécificités ultra-marines.

Aujourd’hui, c’est un établissement tout entier qui est victime. Le CP BMAO est le théâtre régulier de violences envers les Personnels pénitentiaires. À l’image de l’Outre-Mer, il est Oublié par la Mère patrie !…


À QUAND UNE POLITIQUE PÉNITENTIAIRE SPÉCIFIQUE À L’OUTRE-MER ?!…


L’UFAP UNSa Justice constate que l’opération « déposez les armes » est un fiasco et qu’il est illusoire de croire que nous pourrons être débarrassés de l’escalade de la violence par l’angélisme !…


La mise en œuvre du relevé de conclusions et de son volet sécuritaire est un impératif !… Mais visiblement nos dirigeants ne semble plus en faire une
priorité, surtout quand il s’agit des territoires éloignés de la République !…
Comme en métropole, il y a URGENCE pour l’OUTRE-MER à doter les Personnels Pénitentiaires d’équipements de sécurité (Gilet porte-lame, etc.), à renouveler les moyens techniques, à sécuriser certains lieux de détention (cellules, salles d’activité, parloirs, UVF, …), à mettre en place des quartiers
spécifiques permettant la prise en charge des détenus en fonction des profils…


L’UFAP UNSa Justice s’associe pleinement aux actions initiées localement par les Personnels de l’établissement et apporte tout son soutien à leurs légitimes revendications !…

L’UFAP UNSa Justice exige d’être reçue par la Ministre afin de tracer les lignes directrices d’un véritable Plan Marshall pour la Pénitentiaire d’Outre-Mer !…


L’UFAP UNSa Justice invite les gouvernants et les politiques à prendre conscience que la banalisation de la violence avec arme en milieu carcéral est en marche !… La prison nécessite des moyens humains, matériels
et financiers ainsi qu’une vraie politique carcérale afin de donner un sens social et sociétal aux peines prononcées et à leur exécution !…

Pantin, le 23 mai 2019.
Pour l’UFAP UNSa Justice,
Le Secrétaire Général,
Jean-François Forget

Related posts