L’UFAP UNSa Justice revendique la présomption d’innocence pour les Personnels pénitentiaires !…

L’UFAP UNsa Justice apporte tout soutien aux Personnels du CP Maubeuge et notamment à ceux, sans distinction d’étiquette syndicale, victimes des dénonciations sordides de la population pénale !

L’UFAP UNSa Justice s’interroge sur le fonctionnement d’une machine judiciaire, plus prompte à s’activer suite à des propos tenus par des voyous, qu’à punir sévèrement les agresseurs de Personnels et à leur assurer ainsi la légitime protection qui devrait être la leur !

La mise en cause d’un Personnel, quel qu’il soit, n’amuse pas notre Organisation Syndicale !…

Un Personnel mis en cause par la Justice reste et demeure avant tout un Personnel pénitentiaire !… Qu’importe sa couleur, sa religion ou son appartenance syndicale, il doit non seulement bénéficier de la présomption d’innocence comme tout justiciable mais aussi du soutien de TOUS, sans exception !…

Si certains se réjouissent de ce genre de mésaventures, c’est pitoyable !…

L’UFAP UNSa Justice n’est ni dupe ni naïve…

Notre Organisation Syndicale a bien conscience que « certains moutons à cinq pattes » se sont trompés de côté de porte. Pour ceux-là, la Justice doit passer sans état d’âme !… Car pour ceux-là, il n’y a aucune place dans notre administration !…

L’UFAP UNSa Justice n’a pas non plus la naïveté de croire que certains malfaisants ne récupéreront pas avec joie ces événements et en assureront une large publicité avec la complicité de certains « médias »…

Pour sa part, l’UFAP UNSa Justice ne descendra pas dans le bac à sable que certaines espèces utilisent comme litière.

La présence de l’UFAP UNSa Justice est aux côtés des Personnels de façon quotidienne…

A CHACUN SES PRIORITES !…

Paris, le 18 juin 2018

Pour l’UFAP UNSa Justice,

Les Secrétaires Généraux.

Presomption innocence

Related posts