mardi 09 juillet , 2019

L’UFAP-UNSa Justice signera le relevé de conclusions, sous conditions !…

Comme à son habitude, l’UFAP-UNSa Justice a diffusé le relevé de conclusions du 7 décembre 2015 dans le but de le partager sur le terrain entre nos militants, adhérents et sympathisants afin que la 1ère Organisation Syndicale prenne démocratiquement position auprès de la Garde des Sceaux, pour valider (ou pas !) ce protocole !…

Au terme de sa consultation, l’UFAP-UNSa Justice signera le relevé de conclusions, mais avec des réserves !…

En effet, les Personnels sont favorables à la signature de ce relevé de conclusions, mais avec des réserves concernant la suite qui sera donnée à celui-ci.

Si les Personnels ne négligent pas les propositions faites, ils exigent la réalisation du point de PSS pour TOUS en 2017, le respect du plan de résorption des emplois, l’arrêt des services en « mode dégradé » comme modalité de maîtrise des heures supplémentaires et ils attendent avec intérêt la suite qui sera donnée aux différents chantiers mis en avant dans ce relevé de conclusions, comme entre autres, les modalités d’application de l’article 57, le retour de l’autorité des Personnels en détention…

Que contient ce relevé de conclusions :

1100 emplois supplémentaires annoncés sur deux ans, avec une répartition (950 emplois pour les Surveillants ; 100 emplois pour les Personnels Administratifs ; 45 Officiers et 5 Formateurs pour l’ENAP) ; sans oublier les 534 emplois supplémentaires de Surveillants devant se déployer de 2014 à 2017. Cela doit permettre la résorption de 80% du déficit d’emplois d’ici le premier semestre 2018.

Des mesures indemnitaires (ICP portée à 1000€ ; augmentation de la prime de roulement de 200€ ; augmentation de la prime octroyée aux Agents affectés dans les greffes de 200€ ; augmentation d’un point de PSS en 2016 et un deuxième en discussion courant 2016 pour 2017.

– Anticipation d’une année pour la mise en application de la réforme statuaire PPCR.

– Chantiers importants sur l’attractivité des métiers et la fidélisation, la sécurisation des prisons, l’organisation du service pénitentiaire (l’évolution du service public pénitentiaire, l’autorité en détention et la sécurité, le renseignement pénitentiaire, la formation, le dialogue social), l’action sociale, la médecine de prévention…

Par conséquent, l’UFAP-UNSa Justice, 1ère Organisation Syndicale, signera ce lundi, le relevé de conclusions du 7 décembre en exigeant le respect des engagements pris (notamment sur les emplois supplémentaires, le point de PSS pour TOUS en 2017 et la déclinaison des chantiers inscrits) et en précisant à la Garde des Sceaux que nous reprendrons l’action sans préavis dans le cas contraire !

Paris, le 14 décembre 2015.

Pour l’UFAP-UNSa Justice

Le Secrétaire Général,

Jean-François FORGET.

151214 – Communiqué l’UFAP signera le relevé de conclusions

Related posts