M.A. de Bar le Duc; Feux de cellules au QD

Le dimanche 8 juillet 2018, vers 19h05, un prévenu incarcéré pour de nombreux vols, purgeant une peine de cellule disciplinaire a mis le feu à sa cellule. Dix minutes plus tard, par mimétisme et manque de matière grise, son voisin de cellule, au casier long comme le bras, embrasait la sienne.

La méthodologie étant la même, il ne peut y avoir de doute sur la concertation !!!

Ces imbéciles, inconscients, ont provoqué le déclenchement des forces de l’ordre pour sécuriser les alentours et des pompiers (vérification de l’extinction du feu, mesure des intoxications…)

Les personnels sont intervenus très vite et se sont trouvés exposés aux fumées…

Les quatre collègues intoxiqués par les fumées ont pu après examen continuer leurs services respectifs. Le plus jeune des deux détenus âgés de 25 ans a été extrait sur l’hôpital pour des examens… Les deux cellules sont inutilisables et vont nécessiter de nombreux travaux (changement des plexiglas, murs noircis à laver puis à repeindre…)

L’UFAP félicite les nombreux agents qui sont intervenus sur la structure (rappel et équipe de nuit) pour leur professionnalisme et leur sang-froid lors de cet incendie.

L’UFAP exige des sanctions pénales et disciplinaires à la hauteur du trouble créé.

L’UFAP réclame le transfert rapide des deux protagonistes.

Il serait aussi bien temps que notre administration  puisse reconnaitre le travail exemplaire de ces agents par des récompenses…

 

Le 09 Juillet 2018

Le secrétaire

Mr CUDEL Steeve

Related posts