vendredi 24 juin , 2022

MA LE MANS LES CROISETTES – FOUTAGE DE GUEULE??

Le 8 avril 2022

Mercredi, 5 colis ont été projetés à l’intérieur de cette passoire que nous appelons encore maison d’arrêt.

Chaque jour, les collègues doivent s’équiper et se faire insulter ou cracher dessus pour aller récupérer stups/téléphone…

L’UFAP UNSA Justice avait demandé un rajout de concertina sur le grillage du glacis, ce qui ne stopperait pas les projections mais permettrait certainement un ralentissement afin d’appréhender les individus.

Et puis, le directeur nous parla de sa proposition de brise-vue sur les grillages des cours de promenades, comme cela à été fait sur NANTES.

Toutes les propositions sont bonnes et si rien n’est mis en place, les collègues continueront à se fatiguer et se faire insulter.

Ces propositions datent tout de même de juin 2021, en novembre la direction locale nous affirme avoir remis ce sujet à la Direction Inter-régionale et que cette dernière s’est engagé formellement…MDR !!

En début d’année, L’UFAP UNSA Justice a de nouveau demandé au directeur ou en était la DI concernant ces brises vues, ce dernier nous répondit qu’il voyait la responsable de la DI début mars.

Après vérification par nous même auprès de cette personne, la réponse fût des plus comiques pour ne pas dire autre chose….

« nous ne sommes pas au courant de cette demande de brises vues, rien ne nous a été rapporté par la direction locale »

Que les choses soient claires, la direction se moque royalement du problème des projections et se parjurent en affirmant qu’elle fait remonter les infos alors que rien n’est fait.

Monsieur le directeur, vos agents doivent-ils réagir de la même manière avec vous que vous le faites avec eux ?

Quid des futures projections ?

Elles sont un problème qui ne se règlera pas d’un coup de baguette magique, nous en sommes tous bien conscient mais que vous osiez dire droit dans les yeux que vous faites votre possible pour les enrayer alors que rien n’est fait, laissez nous douter de votre engagement !!

En attendant, les équipes recueils fatiguent et se posent des questions !!

L’UFAP UNSA Justice attend des réponses sans langue de bois !

Le secrétaire local UFAP UNSA Justice

Le Mans Les Croisettes

Related posts