MAF de Nancy : LES ÉTERNELLES OUBLIÉES

Rien ne va plus à la MAF, entre un planning des agents au jour le jour, des heures supplémentaires à gogo et pour couronner le tout une surpopulation pénale jamais vue au CP de Nancy…

46 détenues écrouées à ce jour pour 30 places soit une occupation de plus de 150 %

Plusieurs profils très particuliers, dont une personne détenue TIS placée au QI. Deux cellules bloquées suite à 2 décès, 5 matelas au sol et une nurserie avec deux bébés !

N’Y A-T-IL QU’UNE SEULE MAF SUR LA DI ???

Les surveillantes n’ont plus le droit ELLES AUSSI d’avoir à une vie de famille !!!

TOUT LE MONDE N’EST PAS MARIÉ AVEC L’ADMINISTRATION !!!

A force de tirer sur la corde…

L’UFAP exige un désencombrement de 10 détenues dans les meilleurs  délais sans quoi il y aura une médiatisation des conditions de détention.  La labellisation RPE ne tient qu’à un fil.

Aussi, L’UFAP demande un planning digne de ce nom pour la MAF comme le prévoit les textes en vigueur (planning annuel).

                                                                                                                  A Nancy,

                                                                                                                  Le 29 juin 2018.

                                                                                                                  Le Secrétaire Local,

  1. N. JASNIEWSKI,

Related posts