mardi 29 septembre , 2020

Maison d’arrêt de Saintes : PARLOIRS… « Circulez, y’a rien à voir»

Bon, soyons sérieux.
À une époque difficile où les gens meurent de la COVID 19, notre établissement autorise depuis peu la venue de 3 personnes au parloir. Avec le détenu , cela fait 4 personnes agglutinées dans une cabine de parloir qui fait seulement 1,5m2…..oui, 1,5m2 !!! On marche sur la tête !!
La préconisation antérieure, 1 personne par détenu durant cette pandémie, était idéale.
Malgré des appels à la raison auprès de notre Chef d’établissement pour rester à la phase 2 du déconfinement, ce dernier fait la sourde oreille et se cache derrière un texte datant d’après ses dires de juillet 2020 !!! Nous sommes en septembre et l’actualité sanitaire a encore changé…Cherchez l’erreur… « Circulez, y’a rien à voir !!! »
Donc un texte qui autorise 4 personnes adultes dans 1,5m2 durant la pandémie et on nous demande d’interrompre le parloir lors de tout contact physique pendant les 45mn !!! C’est ubuesque !!!
À vouloir faire entrer la COVID 19 au sein de notre établissement, on ne ferait pas mieux.
À vouloir mettre l’agent du parloir dans une situation délicate et créer des incidents, on ne ferait pas mieux.
Soyons un peu sérieux Monsieur le Chef d’établissement, on ne fait pas une caméra cachée, revoyez votre copie et adaptez-vous à la situation actuelle ainsi qu’à la structure de l’établissement.
Il faut continuer à s’adapter pour lutter contre le virus.
À bon entendeur.

le 11/09/2020, le bureau local Ufap-Unsa Justice de la Maison d’arrêt de Saintes

Related posts