MUTÉS DE JUIN, CHAGRIN !! CD NEUVIC

Devant l’état catastrophique des ressources humaines dans notre établissement, l’UFAP souhaite faire une mise au point sur ce qui avait décidé lors des différents CTS passés.

Lors de la mise en place du 2ème 13h, il avait été demandé à ce que le service 3/2 soit au complet c’est à dire 42 agents.

Dans le même temps, les « défenseurs acharnés du 13 h » (que je salue) , considéraient qu’il était tout à fait possible de tenir le service 13 h à 42 au lieu de 45. SOIT !!!!!

Ces mêmes responsables syndicaux jugeaient, à l’époque, important que le service 3/2 soit au complet.

Quelques années plus tard nous voilà dans une Merde sans nom !!

Il suffit pour cela simplement de faire un état des lieux des ressources dans chacun de ces services.

A ce jour, nous comptons 33 agents en 3/2 et 38 en 13h en théorie.

En l’espace de quelques mois, nous sommes passés d’un service complet  en 3/2 à 33 agents (-9) alors que, dans le même temps, le service 13 h est passé de 42 à 38 agents (-4).

Nous sommes bien loin de ce que ce qui avait été annoncé !!!!

L’ UFAP demande à discuter sur l’affectation des agents mutés en juin  qui pourraient être  reversés dans le service 3/2 afin de s’approcher au maximum de ce qui avait été décidé.

De plus cela aura au moins le mérite de combler les postes non couverts du Bâtiment A et ainsi d’éviter aux agents 13 h de venir combler le déficit des agents 3/2 !!!

Cela nous éviterait de retravailler avec « mon copain » le directeur sur une redistribution des postes au combien difficile à mettre en œuvre.

ET PEUT-ETRE, JUILLET REPARTIRA D’UN BON PIED !!!!!!

Nous sommes pourtant conscients des prochains départs à la retraite dans le groupe des 13h, mais comme nous le savons tous, l’administration n’a jamais anticipé ces départs au moment d’attribuer les postes.

Le responsable local FO encourage les agents à ne pas venir aider leurs collègues 3/2(heureusement qu’on est pas en guerre!!), prétextant le comportement de certains agents 3/2 lors de la mise en place du service 13h qui date quand même de 2011.

Heureusement une grande majorité des agents en 13h n’écoutent pas ces recommandations abjectes et continuent à œuvrer dans l’intérêt général malgré le manque de personnel.

Notre organisation ne peut que saluer cet effort de solidarité réalisé par l’ensemble du personnel de l’établissement.

En effet, nul ne peux faire abstraction de la solidarité actuelle des agents 3/2, 13h et postes fixes que nous remercions.

Concernant votre tract du 10/05/2016, que « le bureau FO » se rassure, le responsable local UFAP que je suis, ne se « dédouanera » pas et apportera toutes les réponses nécessaires comme je l’ai déjà fait auprès d’agents, surpris par vos accusations.

Croyez moi j’ai fait moi même l’expérience de la délation en janvier 2015 en devant m’expliquer devant  Monsieur le Procureur de la République et La DI ; QUELLE HONTE !!!!

Mes délateurs se reconnaîtront et  bien évidemment se sont très vite dédouanés.

Merci encore, car j’ai appris une chose dans cette malheureuse affaire :

« CE QUI NE TUE PAS REND PLUS FORT !!!»

Si d’aventure certains de mes détracteurs se posent encore des questions, je me ferai un plaisir de leur donner toutes précisions ou informations complémentaires. Surtout n’hésitez pas à venir me rencontrer, je ne mords pas !!!!

Pour le Bureau local

« Akim Gacem »

Related posts