NO MAN’S LAND

Les cellules françaises seraient-elles devenues des lieux interdits pour les surveillants ?

Ce lundi, un agent d’étage se fait malmener par un détenu alors qu’il veut récupérer un morceau de
manche de raclette dans la cellule de celui-ci. Le détenu, provoquant, bloque le passage, empêche le
surveillant de sortir, le repousse violemment. L’arrivée des renforts mettra un terme à la situation.

Nous VOUS l’avons crié haut et fort lors des mouvements sociaux de janvier dernier, dénoncé nos conditions de travail ainsi que l’état de vos prisons !

Ceci est le résultat de Votre politique de « pas de bruit, pas de vague, tout va bien » menée depuis
des années par nos hautes instances politiques et institutionnelles.

Il n’est pas question de perdre du terrain face à une voyoucratie qui se croit intouchable et plus forte que l’État Républicain que nous représentons et défendons les Droits.

La M.A d’Angoulême, comme d’autres établissements, est à l’agonie avec une surpopulation grandissante. L’été approche et sans transfert d’urgence, le pire est à craindre.

Le 18 mai 2018

le secrétaire local

Related posts