mardi 20 octobre , 2020

NOTE de SERVICE – QCD Nantes

A compter de ce jour, chaque surveillant de service devra avoir en sa possession des cigarettes ou du tabac à rouler avec des feuilles.

Vous devrez vous arranger entre collègues afin d’être, sur un même bâtiment, en possession de cigarettes ou tabac à rouler de marques différentes afin d’être en mesure de répondre favorablement à toutes demandes de la population pénale.

Tout agent démuni de ce précieux ingrédient devra se rendre immédiatement au bureau de tabac le plus proche pour refaire son approvisionnement. Bien entendu, l’achat devra se faire sur les deniers personnels ( économies administratives obligent)

Tout agent contrôlé sans tabac s’expose à des sanctions disciplinaires.

Pourquoi cette note de service.

1 – Pour ne plus faire perdre leurs temps aux officiers : En moins d’une semaine, deux détenus indigents ont obtenu de nos officiers du tabac. L’un après avoir insulté et menacé des agents, puis dégradé du matériel de l’administration, l’autre après avoir complètement détruit sa cellule.

A chaque fois, l’officier a été dans l’obligation de se déplacer pour donner du tabac afin d’ acheter la « paix ». Les officiers étant suffisamment pris par des tâches hors détention,  autant que les agents calment de suite le jeu en remettant le tabac de la marque voulue !!!!

2 – Pour faire des économies : Plutôt que le détenu détruise le matériel de l’administration, et par souci d’économie, autant que les agents répondent favorablement aux demandes de tabac formulées ; De toute façon, ils l’obtiendront !!!

Conclusion :

Avec cette  faiblesse avérée de la hiérarchie, le QCD Nantes court à la catastrophe.

Continuez à travailler de la sorte Messieurs les officiers et très rapidement, nous allons perdre le contrôle total de cet établissement car, les détenus vont très rapidement comprendre ( et c’est déjà la cas) qu’ils peuvent obtenir ce qu’ils veulent en employant la menace et la détérioration.

Cependant, soyez aussi convaincu que les personnels ne vous suivront pas dans cette spirale infernale.

Ressaisissez-vous Messieurs !!!! En travaillant ainsi, vous découragez les agents, les 1er Surveillants et  vous les spolier de leur autorité.

Le Secrétaire Local UFAP-UNSa Justice

Emmanuel MERCERON

Le  3 septembre 2015

 

Related posts