mercredi 20 mars , 2019

Notre priorité, la sécurité des personnels

Marseille, le 13 mars 2019.

L’UFAP UNSa Justice a appelé à une journée d’action le jeudi 07 mars 2019 par solidarité et en soutien aux collègues de CONDE-SUR-SARTHE, tout en exigeant d’être reçu par la Garde des Sceaux. Nous avons été entendus avec un rendez-vous fixé au jeudi 14 mars. 

Par cette forte mobilisation, l’UFAP UNSa Justice et les Personnels ont démontré à nos dirigeants qu’ils avaient encore cette capacité à se mobiliser quand il s’agit de la sécurité de tous.

Pour l’UFAP UNSa Justice, un seul impératif,  la sécurité des Personnels  ! …

Même si des revalorisations indemnitaires et statutaires peuvent améliorer notre pouvoir d’achat, malheureusement, elles n’empêcheront jamais les Agents de recevoir des coups de couteaux !… Ne nous y trompons pas !

Ne tombons pas dans la surenchère avec des revendications en total décalage. Aussi, notre sécurité et nos conditions de travail sont LA PRIORITÉ afin de rentrer sain et sauf dans nos familles après la journée de travail.

L’UFAP UNSa Justice reste, plus que jamais, solidaire et mobilisée !… Chacun doit prendre ses responsabilités quant aux actions à mener, contrairement à certains qui ne les avaient pas prise en janvier 2018 lorsqu’ils ont poussé les Agents à déposer les clés en rejetant par la suite la faute sur l’UFAP UNSa Justice à la tombée des sanctions.

L’UFAP UNSa Justice a des revendications et des modalités d’actions différentes de ses détracteurs et alors !… Nous ne profiterons pas de cet attentat et du sang des nôtres pour servir leurs promesses électorales !

Chacun fera ce qu’il y a de mieux pour les Personnels, mais pour l’UFAP UNSa Justice, il est hors de question de tromper et abuser les Personnels.

Pour autant cela ne empêche pas d’être sur une ligne dure avec le DAP et la garde des Sceaux, contrairement à d’autres, qui après avoir rencontré le DAP se sont exprimés avec satisfaction auprès des médias, tel que l’AFP. Non, les propositions faites par le DAP ne sont pas satisfaisantes. Nous verrons bien demain ce que la garde des Sceaux nous dira…

A l’UFAP UNSa Justice, nous exigeons la mise en place de mesures sécuritaires importantes et la mise en application sans délai du relevé de conclusions signé en janvier 2018, tout en rappelant que nous attendons aussi des réponses à nos demandes de revalorisation du pouvoir d’achat de l’ensemble des Personnels pénitentiaires.

L’UFAP UNSa Justice, un syndicat de progrès, une présence quotidienne…

Les Secrétaires Généraux UFAP-UNSa Justice PACA Corse

Related posts