On a évité le pire ! – Tract Rennes Vezin

Ce vendredi 06 juillet 2018, une énième agression à eu lieu au CPH Rennes/Vezin. Toutes nos félicitations au collègue rdc MA1, qui par son intelligence et son grand professionnalisme a évité un bain de sang. Le cinglé qui se tenait derrière la porte de la cellule était en possession d’un énorme morceau de verre (sans doute un morceau de vitre?), de quoi vous égorger … sans sommation.

Ce type d’ordure, agresseur multi-récidiviste venu de Nantes, a t’il vraiment sa place dans un établissement  comme le notre ? 

Si l’intervention sur la MA1 s’est au final bien déroulée, il n’en est pas de même pour la mise en prévention dans cette même affaire!

Nous déplorons une nouvelle fois un blessé dans nos rang. Nos services sont-ils donc tous voués à se terminer au CHU ?

Cette mauvaise habitude devient pesante.

Cette mauvaise habitude doit être prise en compte par nos élites (???) et doit cesser!

La réunionnite (aiguë), qui paralyse et gangrène cette administration, doit se traduire par une réelle prise de conscience du danger de mort imminente qui rôde au CPH Rennes/Vezin.

L’UFAP Unsa Justice vous demande de cesser vos jérémiades à deux balles, et de traduire par les faits vos décisions, …, si décisions il y a ???

La prise en charge de tels malades mentaux exige la présence quotidienne de nombreux personnels dès leurs arrivées jusqu’à leurs départs de l’établissement.

En avons-nous les moyens ?

NON

Alors Monsieur le Directeur refusez le, refusez les !

L’UFAP Unsa Justice salue le courage de tous nos collègues qui galèrent au quotidien dans cette jungle sans lois qu’est devenu le CPH Rennes/Vezin.

L’UFAP Unsa Justice souhaite un prompt rétablissement à notre collègue blessé dans sa chair.

L’UFAP Unsa Justice exige le transfert immédiat de cette ordure, dès lors qu’il aura fini de purger sa peine au CPH bien sûr.

Peine que l’on attend tous…  EXEMPLAIRE !

N’attendez pas un mort pour enfin réagir !

Une fois de plus on ne s’en sort pas trop mal, mais peut-on  compter éternellement sur la chance …

                                                         Le bureau local UFAP

Le 06 07 2018

 

Related posts