ON N’EST PAS DES CHIENS – Rennes Femmes CP

Monsieur le Directeur, faut-il de nouveau vous rappeler que les agents du CPF, tous corps et grades confondus, sont des personnels professionnels et consciencieux ?

Le climat social qui règne au sein de notre établissement est des plus délétères depuis plus d’un an.

Non !! Monsieur le Directeur, ce n’est pas du harcèlement dont fait part                          l’UFAP–UNSa Justice à votre encontre ; Chose dont vous avez l’impression depuis que l’UFAP-UNSa Justice vous saisit sur le mal être des personnels et de la souffrance au travail.

L’UFAP-UNSa Justice ne peut admettre :

* Que les personnels soient mis en cause dans leurs  pratiques professionnelles sans aucune raison,

* Que les arrêts maladies de certains de nos collègues, suite à des interventions chirurgicales, soient débattus lors des « rapports de service » de manière virulente de votre part, sous prétexte d’un maintien du service public.

L’UFAP-UNSa Justice ne peut laisser de telles abnégations se propager.                               

   Qui êtes-vous, Monsieur le Directeur,  pour juger de ces arrêts maladies ?

L’UFAP-UNSa Justice veille et sera toujours présente afin que l’ensemble des personnels puisse travailler dans des conditions sereines et dans le respect de leur travail.

Le 29.09.2015

Le bureau local UFAP-UNSa Justice

 

Related posts