samedi 04 juillet , 2020

Opération « sans droit ni titre »

2020-opération-sans-droit-ni-titre

Dans la nuit du 26 au 27 juin vers 23h15, un commando d’élite de DSP et sous-fifre s’est introduit clandestinement dans l’enceinte du bâtiment-A, faisant fi de toutes les procédures de sécurité en vigueur.

L’objectif de cette intrusion était de faire un contrôle inopiné d’alcoolémie dégradant à l’ensemble des personnels présent cette nuit là. Cette opération menée en dehors de toute légalité, avait pour but de discréditer l’ensemble de nos collègues !

Bien qu’aucun signalement d’agent en état d’ébriété n’ait été effectué et qu’aucune preuve d’introduction d’alcool n’ait été avérée, ces barbouzes se sont autorisés à effectuer un test de dépistage collectif dont les résultats ne peuvent de toute façon être probants (plusieurs appareils utilisés pour un même agent ont démontré des résultats totalement différents).

Sans aucune explication ni expertise, plusieurs agents ont été écartés de leurs collègues, les empêchant de mener à bien leur mission de service public.

Mettant en péril le bon déroulement et la sécurité du service de nuit, cette opération clandestine a nécessité le renfort d’agents des autres structures, les mettant eux-mêmes en difficulté.

Au-delà de l’illégalité de ce contrôle collectif, les conditions dans lesquelles s’est effectuée cette manigance dépasse l’entendement.

L’HUMILIATION SUBIE PAR NOS COLLÈGUES EST UNE VÉRITABLE HONTE POUR CELLES ET CEUX QUI SE SONT FOURVOYÉS DANS CETTE EXPÉDITION PUNITIVE !!

L’ignominie ne s’arrête pas là, puisque le lendemain, la cheffe supposée du commando d’élite s’est autorisée une nouvelle fois de diffamer en public celles et ceux victimes de ce complot organisé !

Dans quel état psychologique se trouvent nos collègues juste avant la prise de leurs congés ?

L‘UFAP UNSa Justice n’acceptera jamais que l’on jette en pâture des personnels qui tous les jours et toutes les nuits œuvrent pour notre service public.

L‘UFAP UNSa Justice se tient à la disposition des collègues pour toute démarche éventuelle et apporte son soutien à celles et ceux qui ont été blessés dans leur dignité.

Le 28 juin 2020

L’UFAP UNSa Justice

Bordeaux Gradignan

Related posts