samedi 22 janvier , 2022

PASSAGE(S) A L’ACTE-Tract EPM Orvault

Ces derniers jours notre établissement a connu un nombre inquiétant d’insultes et d’agressions sur personnel. Grace au professionnalisme et à l’expérience des agents en service lors de ces agressions, ces outrages envers nos collègues n’ont fort heureusement eu que peu de conséquences, mais pour combien de temps ? À ce rythme et sans réponse plus ferme la réponse ne va sûrement pas tarder… »

              De même, plusieurs fois ces dernières semaines, la volonté de faire du tout éducatif ou du tout occupationnel aurait pu occasionner des sur-incidents monstrueux, en effet conserver des cours et du sport alors même que tous les agents sont occupés et donc que personne ne peut intervenir en cas d’agression est à notre sens irresponsable.

             Nous ne pouvons également que dénoncer l’abandon de poste de la hiérarchie de la PJJ et de son pôle activité.

En cette période de confinement, et a la veille des vacances de Noël, la PJJ n’a prévu aucune activité hormis du code le matin pour quelques privilégiés et de la découverte des métiers l’après-midi. A charge pour les surveillants d’unité de calmer et de contenir ces boules d’impatience et de sauvagerie que sont nos détenus.

            Devant ces constats alarmants L’UFAP UNSA justice ne peut qu’exhorter les directions AP et PJJ qu’à prendre les décisions nécessaires afin que les fêtes de fin d’années soient pour tous un moment de fête

                                                                            EPM Orvault, le 17.12.20

                                                                            Le Secrétaire local Adjoint.

Related posts