jeudi 23 mai , 2019

PERSONNELS TECHNIQUES CAP du 25 Avril 2019

DECLARATION LIMINAIRE
Au mois de Mai 2017 deux Organisations Syndicales, dont l’UFAP UNSa justice, ont signé le relevé de conclusions de la filière Technique. Le plan de requalification doit permettre à 120 Adjoints Techniques de passer de C en B. Après de nombreuses réunions, une liste de postes a été définie avec la DAP. Pourtant, à la CAP des Techniciens du mois de mars dernier, un certain nombre de ces postes ont été proposés à la mobilité et pourvus : ARRAS, LAON, NANTES, TOULON. Par conséquent, nos collègues Adjoints techniques qui sont présents sur ces établissements n’auront pas la possibilité de passer de C en B sur place. L’UFAP UNSa justice interpelle donc l’Administration :
• Faut-il conserver cette liste de 120 postes telle qu’elle est définie ? • Faut-il retravailler cette liste par rapport aux postes perdus lors des CAP de mobilité de Technicien pour revenir à 120 ? • Faut-il faire table rase de cette liste et proposer à nos collègues les postes de catégorie B définis par les Organigrammes de référence proposés par les Organisations Syndicales, après validation de la DAP? Ces postes pourraient aussi être proposés à la mobilité.
Au mois de janvier 2018, sous l’impulsion et la seule signature de l’UFAP UNSa justice, nos collègues surveillants ont obtenus l’ICP à 1400 Euros. Les 360 Adjoints Techniques de l’Administration Pénitentiaire, qui perçoivent eux aussi l’ICP, n’ont pas eu cette revalorisation, sous prétexte qu’ils sont dans le dispositif RIFSEEP. L’UFAP UNSa justice demande donc au Ministère de la Justice et à la DAP de revaloriser l’ICP de base de 1000 à 1400 Euros pour les Adjoints Techniques.
Aux réunions du 29 Novembre 2018 comme à celle du 29 Janvier 2019, la DAP, à la demande de l’UFAP UNSa justice, devait communiquer une note aux établissements, afin qu’ils fournissent les Personnels Techniques en tenues de travail sans attendre le dernier trimestre 2019 ; c’est seulement à partir de septembre 2019 que les Personnels Techniques recevront leur dotation initiale ! Qu’en est-il de cette note ?
L’UFAP UNSa justice demande l’ouverture de postes d’Adjoints Techniques en restauration collective dans les mess, comme il était prévu à BAIE MAIHAULT et FLEURY dans la première liste de diffusion. Le mess est un lieu de convivialité où les personnels aiment se retrouver et, pour maintenir de bonnes conditions de travail, le mess a largement sa part.
Paris, le 25 Avril 2019

Les élus de CAP Adjoints Techniques
UFAP-UNSa Justice

Related posts