PERSONNELS TECHNIQUES Relevé de conclusions : Réunions des 09, 10 et 27 Novembre…

Relevé de conclusions :
Réunions des 09, 10 et 27 Novembre…

Les 09 et 10 Novembre derniers, une délégation UFAP UNSa justice s’est rendue à la DAP dans le cadre d’une réunion sur la requalification de 120 postes d’Adjoints Techniques en Techniciens, conformément au relevé de conclusions de la Réforme de la filière Technique. Afin de ne pas perdre
de temps, dans le seul intérêt des Personnels, la délégation UFAP UNSa justice a même écourté un Bureau National pour faire avancer les discussions ! …Nous avons été constamment contraints de réorganiser notre délégation du fait qu’aucune convocation n’ait été transmise dans les temps, ne
permettant pas aux représentants convoqués, notamment à des Personnels Techniques UFAPIENS,d’être présents.
En préambule, l’UFAP UNSa justice a fait savoir que toutes les filières seraient représentées dans sa liste, dans les proportions qu’elles occupent dans le corps des Adjoints Techniques. Ainsi, l’UFAP UNSa justice reste conforme à ses engagements signés le 05 Mai dernier.
En effet, lors des discussions au Ministère de la Justice, fin Avril, l’UFAP UNSa justice avait demandé la réécriture du relevé de conclusions afin que la requalification concerne l’ensemble des Adjoints Techniques en établissement, DISP, RIEP ainsi que l’ensemble des filières métiers.
Le 10 Novembre, une liste commune de 120 postes a donc été donnée à la DAP. Cette dernière devait la valider en modifiant – ou pas – certains postes comme elle l’avait fait pour la requalification des B en A. Une réunion intermédiaire devait nous être proposée pour discuter des changements
éventuels, mais seuls des documents nous sont parvenusle vendredi 24 à 17H !… Sur ces documents, la DAP a modifié de nouveau des B en A et une vingtaine de postes de C en B.
Mais ce n’est pas tout : dans ses propositions, la DAP veut nous imposer de nouvelles règles qui empêchent toutes requalifications dans les petits établissements. Que ce soient les B en A ou les C en B ; la filière Restauration Collective étant particulièrement impactée !
Le 27 Novembre, une douche froide s’est abattue sur cette réunion qui devait être une « synthèse »,et qui n’a été qu’une suite de propositions, sans aucun document sur lesquels nous pouvionscommuniquer ensuite.

Depuis le début des discussions, nous entendons tout et son contraire !… Du surplus de Personnels en établissement, il y aurait maintenant obligation de mobilité !… Et que dire de l’ouverture en 2018, d’un concours d’Adjoints Techniques organisé par l’Administration Pénitentiaire et non par le
Secrétariat Général, alors qu’Il y a à peine deux mois, il ne devait plus y avoir de concours d’Adjoints Techniques de l’AP !… Pour finir, nous avons appris que les listes de requalifications ont été envoyées aux DI !… Il est à parier que celles-ci vont sans aucun doute les modifier.
Alors, à quoi bon faire des listes de requalification, sans cesse modifiées, si nos propositions sont pardessus le marché soumise à l’appréciation des DI et pourvues de nouvelles conditions, telles que la mobilité, y compris pour ceux qui ne pourront pas participer aux examens !
L’UFAP UNSa justice a une nouvelle fois recentré les échanges et proposé la méthodologie pour avancer sans que cette requalification se fasse avec
une mobilité géographique, comme il en était convenu lors des discussions au Ministère de la Justice au mois d’Avril dernier et engagé par M.
VADILLO, conseiller auprès du Ministre de la Justice !
La DAP est une nouvelle fois repartie à la tâche, en espérant cette fois que nous aurons été entendus.
De nouveaux documents devraient nous être rapidement transmis. A suivre donc, mais l’horizon est de plus en plus sombre !…

L’UFAP UNSa Justice, le Syndicat qui propose et Agit !…

Réunions des 09 10 et 27 Novembre

Related posts