mercredi 10 juillet , 2019

PETIT PAPA NOËL … acte 2 – Rennes-Vezin CP

L’UFAP Unsa justice après un entretien vérité avec le    véritable Père NOËL sur la remise de couettes en détention, vous rappelle la réaction de celui-ci: 

  » Mais qui a donné cet ordre ? » 

Le Père NOËL en colère a immédiatement mené en personne son enquête, certains cadeaux étant interdit au CPH de VEZIN. 

 Pour L’UFAP Unsa justice, le Père NOËL a été la victime d’une imposture !

Related posts