mercredi 02 décembre , 2020

Quand les actes succèdent aux temps de la parole !

Pour faire suite aux directives de la Garde des Sceaux concernant le surveillant acteur et la sécurisation des Personnels en détention, un groupe de travail s’est mis en place au sein de la Maison d’Arrêt de DIJON afin de mettre en conformité le fonctionnement de cet Etablissement à la dite directive.

Manifestement, force est de constater qu’après maintes réunions, c’est le contre-productif qui a pris l’ascendant, ce qui est, hélas, une marque de fabrique de l’Institution Pénitentiaire.

Aujourd’hui, le Syndicat Local UFAP avertit leur Direction par le biais d’un communiqué du 14/06/2019 intitulé « Reprenons le contrôle de notre détention et vite » dans lequel il dénonce pêle-mêle la prolifération d’activités ubuesques tels que « le cirque », « découverte de l’antarctique » dont chacun appréciera tant la capacité des organisateurs à dilapider les fonds publics que leur vision très spatiale de la réinsertion sociale… sur terre.

Puisque tout ce beau monde semble s’amuser de nous, croyant certainement que nous aussi aimons déambuler sur la piste aux étoiles affublés d’un nez rouge, alors nous aussi, en cette période estivale nous allons leur faire profiter de notre humeur joviale, de l’odeur du feu de bois, du rassemblement, sur fonds d’activité « découverte du blocage d’un établissement pénitentiaire ».

Nous sommes tout excités à l’idée de voir « la gueule » que tireront ces joyeux lurons qui se jouent de nous, de la santé physique et psychique de leurs Personnels, et au passage qui s’assoient totalement sur les directives de la Garde des Sceaux.

Mais aussi ce que nous voudrions avant tout, c’est que ceux-ci ne nous en tiennent pas rigueur et que tout cela soit appréhendé de leur part de manière « bon enfant » puisque après tout, ils nous prennent pour des « cons » depuis plusieurs mois, pourquoi nous, n’aurions-nous pas le droit de leur donner le change.

Alors dès aujourd’hui, à notre niveau, nous allons organiser les mouvements hors détention des Personnels, et chacun pourra constater que nous n’avons pas les deux pieds dans le même sabot et que pour notre part, nous n’avons pas besoin d’une pléthore de réunions pour démontrer notre efficacité.

Pour l’Union Régionale UFAP de Dijon

Les Secrétaires Généraux

Thierry CORDELETTE – Laurent BOITRAND – Bastien DELAGNEAU -Angui ANASSÉ

Related posts