lundi 23 septembre , 2019

Quand les Projections tuent !!!

Mardi 1er Juillet, dans l’après-midi, un détenu incarcéré le matin même à la Maison d’Arrêt d’Albi s’est tué en escaladant le grillage de la cour de promenade en tentant de récupérer un paquet projeté depuis l’extérieur.

La rapidité de l’intervention des personnels puis des secours n’auront pas évité le pire, le détenu décédant des suites de ses blessures durant son transport à l’hôpital.

Ce détenu de 22 ans ne connaissait pas la prison, il n’avait jamais été incarcéré et aura sans doute agi sous les pressions de certains voyous afin qu’il récupère pour eux, téléphone portable et stupéfiant.

L’UFAP UNSa Justice ACCUSE en premier lieu l’ÉTAT pour son IMMOBILISIME face à ce problème des projections qu’elle dénonce depuis des mois, des années à ALBI, comme PARTOUT AILLEURS !

Projections qui ont gangréné nos détentions, au même titre que l’article 57 en supprimant sans moyens alternatifs les fouilles systématiques corporelles et en transformant les prisons françaises en zones de non-droit où règne de plus en plus la loi du plus fort… AU DÉTRIMENT DE LA SÉCURITE DES PERSONNELS ET DES DETENUS VULNERABLES !!!

L’UFAP UNSa Justice avait prédit qu’un jour un drame arriverait, à l’ÉTAT à présent d’en répondre !!!

Les technocrates de la Direction de l’Administration Pénitentiaire ne pourront pas se cacher longtemps derrière l’arbre qui cache la forêt de l’insécurité carcérale !!!

La SECURITÉ DES ÉTABLISSEMENTS PÉNITENTIAIRES DOIT

DEVENIR UNE PRIORITÉ NATIONALE !!! 

Related posts