lundi 14 octobre , 2019

Quartier Maison Centrale Valence Un drame évité de peu…

Samedi 14 septembre aurait pu être le théâtre d’un drame sans l’excellent travail du personnel de surveillance du QMC.

En effet un excellent travail de renseignement et de recoupement d’informations a permis d’éviter une catastrophe sur ce QMC qui semble de nouveau explosif avec certains profils récemment arrivés sur ce quartier.

Un détenu qui a déjà fait parler de lui en défigurant à l’huile bouillante un élève à AITON était prêt pour le passage à l’acte, il dissimulait sur lui une arme artisanale afin de s’en prendre directement à un collègue.

Ce voyou assoiffé de sang voulait que son nom résonne dans l’inconscient collectif comme étant un tueur de bleu !!

Une première arme ( pic d’environ 20cm ) fut donc découverte sur lui lors de sa fouille corporelle, mais preuve de cette immonde préméditation, il en avait également préparé une et des plus conséquente dans sa cellule.

Des mesures d’urgences ont été prises afin d’isoler ce dernier et permettre aux hommes et femmes du corps des personnels de surveillance de pouvoir rentrer sains et saufs à la maison pour embrasser conjoints et enfants.

L’UFAP UNSa Justice du CP de Valence, veut mettre à l’honneur et féliciter cet excellent travail d’investigation et de gestion réalisé par les agents du QMC.

L’UFAP UNSa Justice du CP de Valence, veut que cet énergumène soit immédiatement envoyé au mieux dans une structure adaptée et au moins coupé du collectif avec une prise en charge adaptée sur du long terme.

L’UFAP UNSa Justice du CP de Valence sera toujours là aux cotés des agents de notre établissements afin que leur professionnalisme soit mis en exergue, dans un contexte local où la mitraillette à DE ou a sanctions et plus vite sortie de son fourreau et que les félicitations…

Ces reconnaissances ou récompenses quant à elles, resterons certainement comme d’habitude bien au chaud dans les tiroirs, réservées à cette élite qui à Valence nous harcèle et nous maltraite…

Pour l’UFAP UNSa Justice Valence

S. ROYERE – F.SALAMONE A Valence, le 15 septembre 2019

Related posts