lundi 28 septembre , 2020

QUE DIEU NOUS GARDE

Il était une fois, un établissement pénitentiaire…loin loin de la Métropole, qui semblait s’étioler  comme une fleur privée d’oxygène où la direction semblait sortie d’une série B .

En 21 ans d’existence, la prison semble  avoir touché…non raclée les profondeurs abyssales de l’incompétence et pourtant de réunions en réunions ils n’en sortent  que palabres et vaines promesses …pff !

Ce jour 17 novembre 2017 vers 11h 45 au CD2 Ouest, un détenu qui n’a cessé de demandé  son transfert après maintes incidents (fois sur le toit) et agressions envers ses codétenus (acte de maltraitance) a ébouillanté un surveillant.

L’UFAP UNSA  Justice de Baie-Mahaultne saurait rester de marbre face cet énièmeincident et la gestion calamiteuse  de notre direction bisounours..et réclame des gestes fort de ces derniers pour nous démontrer le contraire de nos propos, procéder aux transferts rapide  de ces sauvageons qui polluent notre domaine carcérale.

L’UFAP UNSA  Justice de Baie-Mahaultappelle le personnel a un sursaut d’orgueil,ne baissez pas les bras,malgré le manque deconsidération de notre direction..n’oubliez pas qu’ils  sont juste de passage et carriéristes mais nous personnel de BMAO sommes en place pour longtemps..L’union fait la force 

L’UFAP UNSA  Justice de Baie-Mahault de baie Mahaut apporte un soutien indéfectible à notre collègue MANU  et lui souhaite un prompt rétablissement.

L’UFAP UNSA  Justice de Baie-Mahault réitère ses demandes de constructions d’Etablissements spécialisés (UHSI-UHSA-UMD…)

L’UFAP UNSA  Justice de Baie-Mahault exige le transfert immédiat de ce détraqué mental dans les plus brefs délais

Nous saurons nous souvenir de vos actes manqués …vous n’êtes plus très loin de pole caraïbes…l’incompétence se paie tôt où tard !!!

                                                              Baie-Mahault, le 17/11/2017

                                                                Pour Le Bureau local UFAP UNSa Justice

Related posts