Réforme de la chaîne de Commandement : dernier round mercredi 28 novembre 2018

Ce jour le Comité Technique Ministériel devant examiner les textes de la Chaîne de Commandement, ne s’est pas tenu faute de quorum.
En effet, jusqu’aux-boutistes, certains ont préféré gagner du temps en pratiquant la politique de la chaise vide. Du coup, le CTM est re-convoqué le mercredi 28 novembre 2018.

Par ailleurs, nous apprenons avec stupeur, que le syndicat patronal est intervenu ces derniers jours à l’Élysée, à Matignon et à la Fonction Publique, afin de faire capoter la réforme et à minima de faire reporter l’étude des textes et des points inscrits à l’ordre du jour au delà du 6 décembre de cette année. On est très loin de l’intérêt et de la défense des Personnels. Plus que jamais, ils sont prêts à tout pour décrocher le Graal de la représentativité.
L’UFAP UNSa Justice maintient son cap pour répondre à l’attente des Personnels du Corps de Commandement et portera ses amendements pour améliorer le quotidien futur des Agents. L’UFAP UNSa Justice insiste et rappelle :

– Il n’est aucunement question de service de nuit pour les Officiers.
– Hormis les Chefs d’Établissement et Adjoints, il n’y aura pas de mobilité obligatoire pour les autres agents qui composeront le Corps des Chefs des Services Pénitentiaires.
– Il n’est aucunement question de discrimination à la promotion concernant les 1er Svts et Majors, selon la fonction occupée.
– Il n’y aura plus de limite d’âge concernant les voies d’avancement interne, etc.

Attention aux documents préparatoires erronés du CTM qui ont été mis en circulation par les mêmes fossoyeurs !,,,
L’UFAP UNSa Justice, honorant son mandat pour les Personnels, mettra toute son énergie à défendre l’avenir des Agents, n’en déplaise aux bonimenteurs…
L’UFAP UNSa Justice, un syndicat qui négocie et qui obtient…..

Paris, le 22 novembre 2018 Pour l’UFAP UNSa Justice,
Le Secrétaire National Luciano DUCCESCHI

 

Tract report CTM

Related posts