lundi 14 octobre , 2019

RÉFORME DES RETRAITES : Jean‐Paul Delevoye interpellé par l’UFAP UNSa Justice au Conseil Commun

L’UFAP UNSa Justice n’a jamais été demandeuse d’une réforme systémique des retraites. Notre Organisation Syndicale a toujours revendiqué le maintien du système de retraite par répartition.

L’abandon du système par répartition pour un système par point aura forcément des conséquences pour l’ensemble des Français. Lesquelles ?!… Quid des inégalités, de la précarité et de la pauvreté au regard du montant des pensions et du pouvoir d’achat ?!… Et pour nous, Personnels pénitentiaires, quid de la prise en compte de nos spécificités, de
la pénibilité et de la dangerosité de nos missions ?!… Autant de questions auxquelles le gouvernement ne répond pas pour l’instant.

L’UFAP UNSa Justice, quant à elle, ne dérogera pas à ses principes et ses revendications en matière de Reconnaissance de nos métiers et des conditions de vie dignes qui se doivent d’être garanties aux retraités.

La 1ère Organisation Syndicale du ministère de la justice exige la Reconnaissance de la pénibilité des métiers pénitentiaires.

Le maintien du départ à la retraite à 57 ans (cadre actif) ainsi que la bonification du 1/5ème pour les Personnels de surveillance sont NON NÉGOCIABLES !… Tout comme les droits acquis pour l’ensemble des Personnels pénitentiaires (ex : PSS intégrée dans les droits à pension).
Les mécanismes de prise en compte des inégalités et de la pénibilité au travail doivent être préservés !…

Les contraintes induites par le travail en milieu carcéral pénalisent l’ensemble des Personnels pénitentiaires dans leur vie familiale tout au long de leur carrière et, parfois même, bien au‐delà… Pour l’UFAP UNSa Justice, ces contraintes doivent être justement reconnues et compensées !…

Pour rappel, l’UFAP UNSa Justice revendique plus que jamais :
‐ Le décloisonnement du 1/5ème en 1/4ème avec un calcul sur l’ensemble de durée d’activité étendu à l’ensemble des Personnels pénitentiaires…
‐ Le bénéfice du cadre actif pour les Personnels administratifs, techniques et de la filière Insertion‐Probation…
‐ La prise en compte de toutes les primes et indemnités dans le calcul des droits à pension…
‐ Le versement automatique de la retraite additionnelle et complémentaire au jour de la liquidation de la pension…

L’UFAP UNSa Justice, 100% PENITENTIAIRE, 100% AUTONOME !…

Pantin, le 03 octobre 2019.
Pour l’UFAP UNSa Justice,
Le Secrétaire général,
Jean‐François FORGET

Related posts