REFUS DE REINTEGRER… – Le Havre CP

Ce jour, à 9heures, l’UFAP UNSa JUSTICE saisissait la Directrice et le chef de détention sur l’incident qui venait de se produire aux ateliers. Un voyou après avoir insulté, menacé physiquement notre collègue des ateliers et semé le trouble sur la zone atelier s’est simplement vu raccompagné dans son bâtiment afin de ne pas user de notre seul levier disciplinaire : la mise en prévention au quartier disciplinaire !

La légèreté employée pour gérer cet acte inadmissible confirme la crainte de l’UFAP UNSa JUSTICE. En effet lors du retour promenade ce détenu s’est retranché sur le toit de la cour de promenade du CD1, munit d’une arme artisanale et d’un téléphone portable !

Les ERIS seront dépêchés sur l’établissement et le chérubin sera finalement mis au quartier disciplinaire.

CET INCIDENT AURAIT PU ETRE ÉVITÉ !

Une fois de plus Mesdames, Messieurs les carriéristes, vous cesserez de colporter que l’UFAP se mêle de tout car si vous nous aviez écouté, ce voyou aurait été placé dès le départ au quartier disciplinaire, et cet incident aurait été évité !!!

Depuis plusieurs mois nous vous alertons sur la mise en danger permanente de vos Personnels, devant votre angélisme et votre politique pro-voyou !!

L’UFAP UNSa JUSTICE ne vous laissera pas faire de vos Personnels de la chair à canon! Le dialogue social est rompu et nous ne voulons plus négocier avec les « collabos » qui n’ont aucun scrupule.

L’UFAP UNSa JUSTICE  ordonne le retour de l’autorité et de la sécurité au sein de notre établissement.

L’UFAP UNSa JUSTICE félicite les agents pour leur professionnalisme et leur loyauté face à cette administration qui leur marche dessus.

Le bureau local

Related posts