RH DISP TOULOUSE ou la loi de Murphy

Muret, le 20 Mars 2018

 

Loi de Murphy appelée aussi plus vulgairement loi de « l’emmerdement maximum »…

 

Depuis des mois l’Union Régionale UFAP UNSa Justice de Toulouse a des retours inquiétants de la gestion RH de certaines situations au niveau de la DISP de Toulouse.

Parfois il s’agit de questions restées sans réponse, parfois de dossiers en attente, parfois ces dossiers se perdent même, obligeant les agents à refaire leurs demandes.

Qu’il s’agisse de demandes de remboursements de soins, de frais de changement de résidence, de paiement d’allocations d’enfants handicapés, de procès-verbal d’installation, d’états de service, de demandes de CET, de comptes rendus professionnels, les agents dépendant de la DISP de Toulouse ont besoin que celle-ci mette tout en œuvre pour gérer au mieux leurs demandes et leurs problématiques.

Plus grave encore, récemment un personnel s’est vu refuser son inscription à un examen professionnel car sa demande est remontée au SG après clôture des inscriptions…résultat un an à attendre !

Pour l’Union Régionale UFAP UNSa Justice de Toulouse, il est inconcevable que les personnels subissent de tels dysfonctionnements et en appelle au Directeur Interrégional afin que ces situations ne se reproduisent plus.

 

Laurens Maffre – Stéphane Eynard

Related posts