RISQUES ELEVES, VIGILANCE ABSOLUE ! – Angers MA

Suite aux dramatiques événements du 13 novembre 2015 à Paris, la Maison d’Arrêt d’Angers a été prise pour cible à son tour. Dans la nuit du 14 au 15 novembre, un cocktail Molotov ou engin explosif fut projeté par dessus le mur d’enceinte de l’établissement sans qu’il n’y ait eu de dégâts.

Le 15 novembre au matin, lors de la prise de service des personnels, il fut découvert sur les marches de la porte d’entrée une arme factice, fabriquée en papier et très bien imitée, ainsi qu’un trousseau de clés, le tout posé à même le sol près de la gerbe de fleurs du 11 novembre :

CELA EST UN SIGNE FORT ENVOYÉ AUX PERSONNELS DE LA MAISON D’ARRÊT !

Le 15 novembre, dans l’après-midi, au moment de la promenade, deux détonations ont été entendues du coté Ouest et un cocktail Molotov a été retrouvé, la Police ayant été appelée à intervenir.

Face à cette série d’événements , l’UFAP demande à l’Administration de prendre les mesures et les dispositions nécessaires afin de sécuriser au mieux l’établissement ainsi que toutes les personnels y travaillant.

L’UFAP demande que des rondes de Police soient effectuées au moment des relèves des agents, à 7h00, 13h00 et 19h00 ainsi qu’à 8h00 et 17h00 pour les entrées et sorties des personnels administratifs et des postes fixes .

L’UFAP demande à tous les agents et personnels de rester vigilant : leur sécurité en dépend !

L’UFAP demande à l’Administration de prendre très au sérieux tous ces éléments et sera attentive aux décisions prises par cette dernière.

Le bureau local UFAP-UNSA

Related posts