SCENES DE VIOLENCES AU CP LE HAVRE – Tract LE HAVRE CP

Le Havre, le 3 décembre 2018

Ce début du mois de décembre est bien le triste reflet des violences que subissent les personnels pénitentiaires.
En effet, samedi 1er décembre vers 11h00, les collègues du parloir ont dû gérer plusieurs incidents, car des détenus
mécontents que les agents fassent leur travail voulaient en venir aux mains.

Dimanche 2 décembre vers 12h10, c’est le quartier disciplinaire qui a été le théâtre d’une scène de violences. Le
forcené, déjà en train d’exécuter une peine de quartier disciplinaire suite à une agression, a réitéré en assenant un
violent coup de poing gratuit au gradé lors de la distribution du repas.

Ce jour, aux environs de 15h00, un détenu s’est permis d’agresser l’agent du rez-de-chaussée de la maison d’arrêt en
forçant le passage. Il est à noter que ce bâtiment fonctionne en mode dégradé aujourd’hui et que le collègue
devait gérer le RDC et la zone activités en même temps !

Ces scènes de violences sont inadmissibles, et nous prouvent encore une fois que les agents ne sont pas écoutés.
Le bilan est sans appel :
Un agent blessé à la jambe, Un agent blessé au dos,
Un autre blessé à l’épaule
Et une paire de lunettes cassée

L’UFAP UNSA JUSTICE apporte son soutien indéfectible aux agents et n’oublie pas d’apporter également son soutien aux collègues de Val de Reuil qui ont été blessés par un individu à coup de lame ce dimanche.
L’UFAP UNSA JUSTICE rappelle à la Direction locale que les gradés du CD1 avaient demandé le transfert du détenu
du QD, et qu’une fois de plus ils n’ont pas été écoutés.
L’UFAP UNSA JUSTICE exige que les auteurs des faits soient transférés dans les plus brefs délais.

Pour le bureau local

Related posts