jeudi 23 mai , 2019

Secoués, mais pas assommés…

Neuvic sur l’Isle, le 12 décembre 2018

Voici le bilan des résultats des élections professionnelles de ce 6 décembre sur notre région.

Mais avant tout, sur notre région, le premier gagnant de ce scrutin est l’abstention.

Après cette campagne de haine, de désinformation, d’insultes, de dégradations de biens et de
démagogie, certains pénitentiaires ont choisi de s’éloigner du syndicat et des syndicalistes… Et on ne peut que les comprendre.
Cependant, tout le monde ne peut pas fuir devant l’adversité et nous sommes fiers du travail de nos
militants de terrain qui nous permet de conserver :

– 2 sièges en CTI
– 2 sièges en CAPI

Nous pourrons, ainsi, continuer à travailler au quotidien pour vous en améliorant et défendant vos
conditions de travail, que vous soyez des personnels administratifs, techniques, de surveillance ou
d’insertion et de probation.

Le 2ème gagnant est le syndicalisme du clientélisme et des chimères. Le syndicat patronal profite du contexte qu’il a en parti provoqué, pour nous devancer régionalement !

Dont acte !

Qu’il sache que nous resterons vigilants sur ses pratiques peu déontologiques et que nous dénoncerons ses éventuelles collusions avec ses camarades des directions.

Qu’il se le dise !

Enfin, par le résultat de ces élections professionnelles, le message passé par nos adhérents et nos
sympathisants de la Nouvelle Aquitaine a bien été reçu et ne restera pas lettre morte !

Ce message est un défi à relever et avec l’appui de nos bureaux locaux nous allons continuer à œuvrer pour un avenir meilleur !
Nous avons le devoir de rassembler les pénitentiaires et de travailler pour que leurs revendications
soient audibles !

Merci à vous de votre soutien et vive l’UFAP-UNSa Justice

Pour l’Union régionale
UFAP-UNSa Justice de Bordeaux
Samuel BERHAULT

Related posts