Sécurité, ou pas !!! – Mauzac CD

Le lundi 11 avril 2016, une bagarre entre deux détenus éclate sur la zone atelier; le surveillant des ateliers déclenche son alarme, mais hélas rien ne se passe.

Aucune répercussion sur les Icom des agents de détention qui ne peuvent prêter main forte à leur collègue des ateliers.

Problème récurrent sur le CD de Mauzac auquel notre direction ne semble pas accorder l’importance nécessaire.

Bien évidemment notre direction est trop occupée à demander des explications aux premiers surveillants qui ne font pas d’audiences aléatoires quotidiennes.

Notre sens des priorités et celui de notre direction ne semble pas être les mêmes.

L’UFAP-UNSA justice demande que ce problème de dysfonctionnement d’alarme soit réglé au plus vite.

L’UFAP-UNSA justice remercie le surveillant des ateliers pour son sang froid et son professionalisme.

L’UFAP-UNSA justice tient également à rappeler à sa direction la définition du mot “aléatoire” (Soumis au hasard, dont le résultat est incertain).

L’UFAP-UNSA justice tient à apporter son soutien aux premiers surveillants du CD de Mauzac et se tient à leur disposition.

Pour le bureau local UFAP

Le secrétaire adjoint DELLUC Thierry

Related posts