samedi 08 août , 2020

SOUFFRANCES ! – EPM Orvault

Lors de notre dernier communiqué en date du 27 mars, nous vous avions retransmis la « bonne parole » de notre direction qui nous avait convoqué pour nous informer des nouveaux horaires du SE EPM.

Nous avons fait l’erreur de ne pas aller à cette réunion à plusieurs et force est de constater que notre direction en a profité.

En effet, les horaires que le directeur PJJ communiquait dans sa note interne du 10 mars, et que la directrice nous avait donné n’étaient pas définitifs ! et plutôt que de le reconnaître, mieux valait charger les OS …

Malgrè tout et en conséquence, nous devrons encore et toujours nous adapter et nous plier au planning erratique de nos éducateurs, sans bien sûr que notre directrice ne  tienne compte de la charge toujours grandissante de travail, des rappels toujours plus nombreux et des heures supplémentaires qui atteignent des niveaux jamais connus ! 

Exemple de ce mépris directorial :

Les activités sans cesse croissantes au socio et au pôle sportif ! Ce vendredi, les essais alarme n’ont même pas pu être effectués du fait du trop grand nombre d’activités en place

Est programmé cette semaine du TIR A L’ARC avec de vrais embouts sinon c’est pas drôle ! A quand le ball-trap ?!?

Durant la période de vacances scolaires, alors que l’on laisse vacant le poste de mouvement socio, certain jours ce sont 40 jeunes qui sont programmés pour faire des activités !!

Et sans parler du nombre aberrant de rondes surprises devenues quotidiennes …

L’UFAP-UNSa Justice  denonce ces emplois du temps surchargés. Là où les loisirs des détenus prennent le pas sur la securité de l’établissement la santé des agents encore à leur poste !  

Le bureau UFAP-UNSa Justice  

 

 

Related posts