jeudi 23 mai , 2019

SOUTIEN ENVERS NOS COLLÈGUES DE CONDÉ-SUR-SARTHE

Le véritable guet-apens sur fond de terrorisme islamiste, que viennent de vivre nos collègues de Condésur-Sarthe nous rappelle amèrement les évènements de Vendin-le-Vieil en janvier 2018 qui avaient entrainé la révolte d’une très grande majorité des personnels pénitentiaires et un conflit social sans précédent.

NOUVELLE ATTAQUE TERRORISTE DANS L’UN DES DEUX ÉTABLISSEMENTS LES PLUS SÉCURITAIRES DE FRANCE

Hier matin, une fois de plus, 2 des nôtres ont été victimes d’un attentat terroriste de la part d’un « dégénéré » radicalisé muni d’un couteau en céramique et avec la complicité de sa compagne dans une UVF. Nos collègues atteints de plusieurs coups de lame sur le corps et au visage ont été transportés d’urgence à l’hôpital. Heureusement, l’engagement du pronostic vital pour l’un d’eux a finalement été écarté.

POUR AUTANT UNE FOIS DE PLUS, NOUS VENONS D’ÉCHAPPER DE PEU À UN DRAME IRRÉMÉDIABLE ! JUSQU’À QUAND ?

Au-delà de l’inconditionnel soutien que nous apportons aux personnels de Condé-sur-Sarthe confrontés à cette dure épreuve, cet attentat terroriste nous renvoie directement sur l’urgence d’accélérer le déploiement dans tous les établissements pénitentiaires, de l’ensemble des mesures de sécurité actées dans le relevé de conclusions du 29 janvier 2018.

Il est impératif que M. BELLOUBET, Ministre de la Justice, prenne des mesures fortes auprès de l’Administration Pénitentiaire, pour que les améliorations de la sécurité dans les prisons sur lesquelles elle s’est engagée, deviennent une réalité. N’en déplaisent aux nombreux directeurs et autres « chefaillons » qui freinent des 4 fers pour s’opposer à ces avancées sécuritaires.


Il est bien plus facile d’organiser des grands débats avec les voyous, sur leurs conditions de détention, que de s’occuper sérieusement de la sécurité des personnels qui triment sur les coursives !

L’Union Régionale UFAP UNSa Justice des Hauts-de-France, souhaite un prompt rétablissement à nos 2 collègues gravement blessés lors de cette terrible attaque terroriste.


L’UR UFAP UNSa Justice APPELLE TOUS LES PERSONNELS À SE MOBILISER CE JEUDI 7 MARS SUR L’ENSEMBLE DES ÉTABLISSEMENTS DES HAUTS-DE-FRANCE.

Related posts