lundi 14 octobre , 2019

STOP !!! Ça suffit !!!

Le 12 novembre 2018

L’UFAP‐UNSa Justice déplore et dénonce une fois de plus des violences au sein de notre établissement.

Le vendredi 09 novembre vers 14h00 alors qu’il se trouvait au niveau du RDC / Infirmerie, une personne détenue a reçu un coup de poing armé d’un poinçon au visage par un codétenu classé au service général !

Il en résultera : La joue gauche transpercée de part en part, une extraction médicale en urgence pour la réalisation de plusieurs points de suture… Extraction qui se prolongera jusqu’au environ de 20h00 découvrant ainsi l’établissement de deux agents de nuit sur 4…

C’est un nouveau constat malheureusement indéniable que de plus en plus d’objets illicites circulent au sein de notre maison d’arrêt !!!

Faut‐il attendre un drame humain pour que la Direction accepte la vérité et s’inquiète enfin pour la sécurité des personnes ?

L’UFAP‐UNSa Justice demande le désencombrement de l’établissement, la réalisation d’une fouille de l’ensemble des cellules de l’établissement.

L’UFAP‐UNSa Justice réclame de nos dirigeants de tout niveau qu’ils tiennent leurs engagements pour la réalisation des travaux ainsi que les filets anti‐projections promis maintes et maintes fois et ce depuis fort longtemps…

Alcools, drogues, armes artisanales, téléphones portables… ce n’est plus un quartier de non droit mais une prison de non droit !!

Pour Le bureau local UFAP‐UNSa Justice de la M.A Saintes

Related posts