STOP ou ENCORE ? – Saint-Martin de Ré MC

C’était le nom d’une émission radiophonique de divertissement… Malheureusement, en ce qui nous concerne, pas de pause dans les erreurs de gestion de notre Direction locale.

A croire que le personnel s’ennnuie et qu’il faut le divertir avec des prises de risques inutiles et dangereuses.

Les faits : Au mois d’Août dernier, un surveillant de la Caserne se fait agresser par un détenu. Ce dernier est naturellement conduit au QD pour y effectuer sa peine. A l’issue et malgré de vives protestations de l’UFAP, cet agresseur est réintégré sur la même zone de détention, c’est à dire en contact direct avec sa victime…

Nous sommes le 19 octobre 2015 et le verdict est :

ENCORE !

En effet, par surprise et en descendant pour les ateliers, seconde agression, coups de poing au visage sur le même agent, déjà victime au mois d’août.

Si j’étais Directrice ou Directeur, je me sentirais mal. Mettre en danger inutilement l’un de ses agents dans l’exercice de ses fonctions alors que des solutions alternatives s’offraient… Incompétence, ignorance ou inconscience ?

Puisqu’on est dans le divertissement, à vous de choisir !

En attendant, et en ce qui nous concerne, on a pas trop envie de sourire à ce genre d’évènement. Les instances nationales de l’UFAP vont être alertées, la Directrice interrégionale de Bordeaux et la presse locale auront également un apercu de cette gestion calamiteuse car, croyez le ou non, notre Direction ne reconnait pas ses torts ! Bon rétablissement à nos collègues blessés lors de l’intervention… Ce ne sera pas facile de revenir sur les lieux de ce forfait … On se met volontiers à leur place.

Le bureau local.

Related posts