mercredi 07 août , 2019

TENTATIVE D’ASSASSINAT

Ce lundi 5 août, une tragédie a une nouvelle fois été évitée de peu sur le Centre de Détention de Bapaume. Il est aux alentours de 16h40, le détenu C. reçoit, allongé sur la table d’auscultation, des soins prodigués par une infirmière. Soudainement, il l’a fait basculer au sol, et se rue sur celle-ci. Armé d’une arme artisanale, il porte alors plusieurs coups au niveau du bas ventre, des bras, de la mâchoire et de la cheville droite de cette professionnelle de santé.

C’est sans aucune contestation possible que cet acte était prémédité !!!

Alerté par les appels de détresse de la malheureuse victime, le surveillant infirmerie intervient immédiatement afin de lui porter secours. À son arrivée, le lâche agresseur est toujours au sol, maintenant d’une main ferme l’infirmière au cou, pendant que de l’autre il tente de la meurtrir un peu plus. Fort heureusement, l’infirmière dans un réflexe de survie, tient le bras de son bourreau à distance pour éviter un coup fatal. Les renforts interviennent également, maitrisent ce voyou, et le placent au quartier disciplinaire.

La victime a été prise en charge par les pompiers et conduite aux urgences afin de recevoir des soins. Inutile de préciser que celle-ci était extrêmement choquée par la violence de cette tentative d’assassinat !!!

L’UFAP UNSa Justice du CD BAPAUME ne peut et ne saura tolérer toute tentative d’assassinat envers le personnel qu’il soit pénitentiaire ou exerçant dans nos murs.

L’UFAP UNSa Justice du CD BAPAUME exige la sanction maximale lors de son passage en commission de discipline, mais également pénale, ainsi que le transfert immédiat de ce voyou.

L’UFAP UNSa Justice du CD BAPAUME félicite les collègues qui sont intervenus avec rapidité et sang-froid pour maitriser ce forcené.

L’UFAP UNSa Justice du CD BAPAUME apporte tout son soutien à notre collègue infirmière tant appréciée par le personnel, et lui souhaite un prompt rétablissement.

Pour notre Organisation Syndicale, il devient plus qu’urgent qu’un COPIL sur la sécurité soit organisée avec les O.S. représentatives.

POUR L’UFAP UNSa Justice,

LA SÉCURITÉ DE TOUS LES PERSONNELS DOIT ÊTRE LA PRIORITÉ !

Bapaume, le 06 aout 2019

Le bureau local

Related posts