mardi 27 octobre , 2020

TENTATIVE D’ASSASSINAT A MEAUX CHAUCONIN

LES PERSONNELS SOUS LE CHOC !…

Ce jour vers 7h00 du matin, deux Collègues 1ères Surveillantes qui prenaient leur service, ont été volontairement percutées par un véhicule traînant l’une d’entre-elles sur plusieurs dizaines de mètres. Toutes les deux sont blessées, dont une très grièvement, nécessitant son transfert vers l’hôpital par hélicoptère avec un diagnostic vital engagé.

L’UFAP-UNSa Justice apporte son soutien inconditionnel à nos deux Collègues, leur famille et à tous les Personnels du Centre Pénitentiaire de Meaux-Chauconin durement touchés par ce drame.

Cet acte ignoble et lâche touche la profession toute entière, La République, la France !

L’UFAP-UNSa Justice souhaite un prompt rétablissement aux Agents blessés tout en sachant qu’à l’heure où nous écrivons ce communiqué, notre Collègue touchée lourdement à la tête et à l’abdomen a été opérée cet après-midi.

Aucune piste ne peut être écartée sur les raisons et les motivations de cet acte ignoble et lâche, y compris celle d’un acte terroriste !…

L’UFAP-UNSa Justice a dénoncé à maintes reprises l’absence de sécurité aux abords des établissements et structures pénitentiaires mais pour l’instant, même si notre pays est en état d’urgence, il semble que la pénitentiaire en soit écartée !

Pour preuve, aucune mesure concrète n’a été mise en place depuis les attentats du 13 novembre, pire « les modes dégradés » gangrènent nos détentions et mettent en péril les Personnels.

L’heure n’est pas à la polémique, mais l’UFAP-UNSa Justice exige que la première représentante de cette administration prenne toutes les dispositions nécessaires pour assurer la protection et la sécurité des fonctionnaires pénitentiaires.

L’UFAP-UNSa Justice demande que tous les moyens soient mis en œuvre pour retrouver le ou les criminels afin qu’ils soient mis hors d’état de nuire et durement condamnés.

L’UFAP-UNSa Justice félicite l’ensemble des Personnels Pénitentiaires qui au péril de leur vie assument leurs missions avec respect, dignité et bravoure malgré leurs désastreuses conditions de vie et de travail qui sont dignes d’un autre temps, d’une autre époque…

L’UFAP-UNSa Justice mettra tout en œuvre pour enrayer ce phénomène de violence qui envahit aussi bien l’intérieur que l’extérieur des établissements !

Paris, 21h00 le 17 janvier 2016. Les Secrétaires Généraux.

CONTACT PRESSE : 06-09-11-07-97

Tract meaux chauconin – 17 janvier 2016

Related posts