mardi 27 octobre , 2020

TENTATIVE D’ASSASSINAT – LE HAVRE CP

Le Havre, le 20 juin 2019

Ce jour, le jeudi 20 juin 2019 aux environs de 7h00, lors de l’ouverture du rez-de-chaussée du CD1, deux collègues se sont violemment fait agressés.

En effet, un détenu radicalisé, en ouverture à deux agents a attaqué deux de nos collègues avec une barre de fer et une arme artisanale.

Lorsque la surveillante a ouvert la porte de la cellule, ce voyou s’est violemment jeté sur elle en lui assénant plusieurs coups, et en criant « Allah akbar » !

Heureusement, que la collègue n’était pas seule !!

 Notre 2ème collègue qui était présent en renfort a pu intervenir et éviter le pire, en se prenant lui aussi des coups de barre de fer et un coup d’arme artisanale au pouce droit.

NON, NOUS N’ATTENDRONS PAS D’AVOIR UN COLLEGUE A TERRE !!!

La réactivité de notre direction et de notre chef de détention qui sont arrivés bien après l’incident, montre toute la considération que cette administration nous porte.

Encore une fois, le bureau local de l’UFAP UNSa Justice dénonce la gestion calamiteuse de type de profil de détenus.

LE DEPLOIEMENT DU RELEVÉ DE CONCLUSIONS SIGNÉ PAR NOTRE SEULE ORGANISATION A TROP TARDÉ !

Les choses sont claires, le bureau local UFAP UNSa Justice du Havre exige :

  • Le transfert de cette énergumène dans la journée sur une structure adaptée
  • Le transfert de tous les détenus identifiés TIS sur des structures adaptées à leur prise en charge
  • La mise en œuvre totale du volet sécuritaire du relevé de conclusions signé par l’UFAP UNSa Justice sur notre établissement (passe-menottes, gilets pare-lames)

LA REPONSE DE L’ADMINISTRATION DOIT ETRE FERME FACE A CES INDIVIDUS !

L’UFAP UNSa Justice du CP LE HAVRE appelle tous les collègues à se mobiliser en soutien de nos deux collègues.

L’UFAP UNSa Justice félicite tous les agents qui sont intervenus, évitant ainsi un drame.

L’UFAP UNSa Justice assure tout son soutien à nos deux collègues et leur souhaite un prompt rétablissement.

L’UFAP UNSa Justice exige des déplacements menottés pour ce voyou.

                                                                                         Pour le bureau local

Related posts