mercredi 10 juillet , 2019

Tentative de Prise d’Arme sur Agent PREJ – UR Grand-Est

Mercredi 29 Octobre vers 15h40, un agent du PREJ de Nancy a été pris pour cible par un voyou déterminé à se saisir de son arme. La violence de cet acte doit être fermement condamnée, car les conséquences pourraient un jour être dramatique…

Encore Une agression au sein de  la cour d’appel !

Alors qu’il patientait dans la salle d’attente, le détenu s’est littéralement jeté sur notre collègue, l’a saisi par l’arrière et a tenté avec insistance de retirer le pistolet de son étui !!!

Notre camarade a vigoureusement reculé, de façon à bloquer l’individu contre le mur, Alertés par le vacarme, Les deux collègues qui se trouvaient à proximité sont intervenus et ont maîtrisé l’extrême détermination de ce dernier.

L’UFAP exige des sanctions exemplaires à l’encontre de cet agresseur !!!

Félicitation aux agents pour leur sang-froid

L’UFAP apporte tout son soutien à  Romain.

L’UFAP félicite les collègues qui ont fait preuve d’une grande maîtrise et ont utilisé la force strictement nécessaire pour maitriser une situation qui aurait pu être dramatique.

L’UFAP exige que l’administration récompense le courage et le professionnalisme de cet équipage.

MISE EN GARDE !!!

Certaines têtes pensantes de la DAP ont dans l’idée de revoir à la baisse le nombre d’agents composant les escortes, Pour L’UFAP  il en est hors de question!!!

Dans le même temps, nous exigeons une meilleure évaluation du niveau d’escorte. Pour exemple, malgré de multiples condamnations pour des faits de violences, Celui-ci était au premier niveau.

L’UFAP souhaite un bon rétablissement aux camarades touchés physiquement et psychologiquement par cette agression sauvage.

Tractprejnancy

Related posts