dimanche 25 octobre , 2020

TOUT HOMME QUI A DU POUVOIR EST PORTÉ A EN ABUSER (Montesquieu)

Le 22 novembre 2018

Tel est le cas de certain directeur ou directrice comme à Neuvic ou Mauzac qui investi de leurs autorités refusent la reconnaissance d’un accident de travail.
S’asseyant sans vergogne sur la réglementation qui leur impose de saisir la commission de
réforme afin d’éclairer leur prise de décision.

Tel est le cas de certain représentant syndical comme le détaché permanent local FO de Neuvic qui siégeant en commission de réforme investi d’un « mandat pour exceptionnellement ne pas défendre le dossier » d’un agent jusqu’à refuser de signer le PV de la commission de réforme lui reconnaissant ses droits.

Tel est l’enjeu de ces élections professionnelles, où loin des propagandes mensongères et nauséabondes de nos détracteurs, vous allez être amené à élire vos représentants aux différentes instances pour la défense de vos droits.

Tel est le mandat que chaque délégué UFAP continuera à assumer avec conviction, compétence, sans compromission ni clientélisme.

La désinformation et le défoulement haineux porté par les tracts syndicaux et les réseaux sociaux ont fracturé une profession déjà bien mis à mal par une administration gérant son personnel de matière comptable, l’humain laissant la place aux objectifs.

Le 6 décembre vous avez le pouvoir pour qu’ensemble nous portions les valeurs qui sont les nôtres : la défense de nos intérêts vitaux.

Pour le Bureau Régional
Didier BAIGNEUX & Franck LAGANA

Related posts