lundi 17 juin , 2019

Tout près du drame… – Tract MA EVREUX

Dans la matinée du 26 décembre 2018, un de nos collègue de la Maison d’Arrêt
d’Evreux a bien failli perdre un oeil…

Un pensionnaire qui était placé au Quartier Disciplinaire, bien connu pour ses excès
de violence (nombreuses agressions envers ses codétenus et même très récemment
envers un personnel médical après une simulation de malaise!!!), a une fois de plus
fait parler de lui.

A la suite de plusieurs menaces de mort et d’un bruit métallique suspect entendu dans
sa cellule du Quartier Disciplinaire, l’ordre de le fouiller et de le changer de cellule
est donné.

Une équipe de 3 agents et 1 gradé s’équipe afin de pénétrer dans sa cellule mais le
forcené est bien déterminé à se faire du bleu !!!

En effet, il est armé de stylos, il s’est enroulé dans une couverture et il a bloqué
l’accès en coinçant solidement son matelas… A peine l’ouverture de porte effectuée, il
se jette sur l’agent bouclier et réussi à le faire chuter.

Malgré l’intervention des 2 autres agents, il réussi à mettre un violent coup de pied
dans la visière du casque de l’agent encore au sol, ce qui l’a fait éclater dans le visage
(paupière) de notre collègue !!!

Bilan pour les agents : 3 points de suture et 3 jours d’ITT pour l’agent blessé à la
paupière (le médecin lui dira même lors des soins qu’il est passé tout près de perdre
l’oeil…) et 1 jour d’ITT pour une douleur à un doigt pour un des autres agents.

L’UFAP UNSa Justice dénonce la non réactivité de nos dirigeants !!! Une demande
de transfert pour M.O.S à l’encontre de l’agresseur avait été formulée par la
hiérarchie locale une semaine auparavant…
L’UFAP UNSa Justice souhaite un prompt rétablissement à nos collègues blessés
lors de cette intervention et félicite les agents présents pour leur professionnalisme.

A EVREUX le 27 décembre 2018
Le bureau local UFAP UNSa Justice

Related posts